Huffpost Canada Quebec qc

Cinéma: Rottentomatoes détermine-t-il le gagnant des Oscars?

Publication: Mis à jour:
ROTTEN TOMATOES
Courtoisie

Vous voulez connaître la manière infaillible de trouver le vainqueur de l'Oscar du meilleur film au printemps prochain ? Allez voir sur le site Rottentomatoes.com et vous trouverez la réponse. C'est aussi facile que cela... ou presque.

Ce site répertorie toutes les critiques faites sur les films qui sortent aux États-Unis. Pour chaque critique, le site attribue une tomate rouge si le journaliste a aimé le film (c'est basé sur les étoiles qu'il décerne) ou une tomate écrasée verte pour une mauvaise critique. Par la suite, le site additionne les tomates pour connaître le résultat du film.

Donc, un film qui sort à l'automne et qui reçoit un bon accueil des journalistes peut espérer se retrouver dans la course aux Oscars. Et lorsqu'on regarde les œuvres qui ont mis la main sur la récompense suprême du cinéma anglo-saxon ces dernières années, elles ont toujours obtenu un remarquable accueil critique. Bref, on préfère toujours une œuvre consensuelle à un film intimiste ou plus contesté.

Un bon bulletin, de meilleures chances...

Ainsi, 98 % des journalistes avaient aimé le film français The Artist qui a remporté les grands honneurs l'an passé, probablement le score le plus élevé en 2011 sur Rottentomatoes.

Il y a deux ans, c'est The King's Speech qui avait eu l'Oscar du meilleur film avec deux énormes atouts : un accueil critique très favorable (95 % d'opinions positives) et le prix du public à Toronto. En 2010, c'est The Hurt Locker de Kathryn Bigelow qui l'avait emporté alors que le film avait recueilli 97 % de critiques favorables.

Sacré meilleur film en 2009, Slumdog Millionnaire (encore meilleur film du public à Toronto) avait eu 94 % de tomates rouges. En 2008, c'était le superbe No Country for old Men (score de 95 %) et en 2007, le décevant The Departed qui avait obtenu 93 % d'opinions positives.

Seul exemple discordant, Crash qui avait mis la main sur la distinction suprême en 2006 et qui n'avait pas rassemblé la critique obtenant 76 % de tomates rouges. Mais cette année-là, le lobby anti-Brokeback Mountain avait bien travaillé empêchant le western chouchou des critiques de l'emporter.

Argo en tête, Cloud Atlas coulé...

Cela nous amène donc cette année. Certains films très attendus sont donc éliminés de facto, notamment Cloud Atlas (seulement 64 % de critiques favorables), Flight de Robert Zemeckis (score de 77 %) ou Hitchcock (75%). The Master de Paul Thomas Anderson a obtenu un résultat honorable avec 85 % mais semble déjà largué en raison de son propos pessimiste et insaisissable.

Ceci dit, d'autres pourraient toucher au Saint Graal, tous des films qui ont un excellent accueil critique. C'est Argo de Ben Affleck (95% d'opinions favorables) qui semble en avance actuellement. D'autres œuvres comme Silver Linings Playbook (score de 90%), Lincoln (90% aussi) et Life of Pi (94%) seront assurément dans la course.

D'autres films restent aussi à sortir et qui pourraient brouiller les cartes notamment Les Misérables de Tom Hooper, Django Enchained de Quentin Tarantino ou Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Oscars 2012: le tapis rouge
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Oscar Movies 2013: Should 'The Hunger Games' & 'Marvel's The Avengers' Be ...

Oscars 2013 : les acteurs et actrices favoris

Skyfall fait le forcing pour être récompensé aux Oscars

Oscars 2013. La guerre est déclarée