MOSCOU - Une mère de cinq enfants a gardé le corps de son mari dans leur appartement pendant près de trois ans après sa mort en espérant qu'il ressuscite, ont annoncé des responsables de la région centrale de Yaroslavl.

La femme, qui n'a pas été identifiée, a été décrite comme une fervente chrétienne pentecôtiste avec des antécédents psychiatriques. Selon les autorités, elle était tellement bouleversée lorsque son mari est mort d'une cause naturelle en 2009 qu'elle pensait qu'il allait «ressusciter».

Une enquête a été ouverte après la découverte du corps dans un sac en plastique dans une benne à ordure en juillet.

Selon le procureur, la femme avait placé le corps sur un lit dans une chambre de l'appartement et avait demandé à ses enfants de lui parler et de le nourrir.

Deux des cinq enfants ont décidé de se débarrasser du corps lorsque la famille a déménagé, d'après la même source.