Huffpost Canada Quebec qc

Le CHUM et le Conservatoire s'associent: les patients auront doit à des récitals

Publication: Mis à jour:
VIOLON
Shutterstock

MONTRÉAL - Le Conservatoire de musique de Montréal et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) s'associent pour enrichir la vie de nombreux patients et jeunes musiciens.

À compter du 20 novembre prochain, les élèves du Conservatoire offriront des récitals aux patients suivis en hémodialyse à l’Hôpital Saint-Luc et à l’Hôpital Notre-Dame du CHUM.

Les violonistes Karine Bouchard et Laurence Roy lanceront le projet avec des œuvres du répertoire tant classique que populaire. Elles seront suivies par les violonistes Guillaume Laplante-Anfossi, Caroline Lemieux, Sarah-Judith Hinse-Paré, Franka Larichelière-Banken, le guitariste Thomas Bégin, l’altiste Émilie Gélinas et les violoncellistes David Bouchard et David Robin.

Cette série de 16 récitals, qui se dérouleront de novembre à février 2013, bénéficiera aux patients et enrichira l’expérience des jeunes interprètes, selon les deux organisations.

L'initiative s'inscrit dans la volonté du CHUM d'intégrer les arts et la culture dans les milieux de soins afin de «reconnaître et valoriser la dimension humaine de chaque personne». Depuis près de deux ans, des concerts, des expositions et des performances d’artistes font partie de l’environnement hospitalier.

Le Conservatoire de musique de Montréal, qui a formé des centaine de musiciens professionnels au cours des 70 dernières années, estime que l'expérience permettra à ses étudiants d'acquérir une «solide expérience de la scène», ce qui les préparera en retour à la carrière professionnelle.

Les deux organisations disent souhaiter offrir aux personnes fragilisées par la maladie des moments d’apaisement et d’émotion.