NOUVELLES

La zone euro est entrée officiellement en récession, selon Eurostat

15/11/2012 06:33 EST | Actualisé 15/01/2013 05:12 EST
Getty Images
A giant logo of the Euro currency stands in front of the European Central Bank (ECB) in the banking district of Frankfurt/M., western Germany, on July 31, 2012. The European Central Bank should do more to solve the eurozone debt crisis, Luxembourg Foreign Minister Jean Asselborn said in an interview on German public television. AFP PHOTO / DANIEL ROLAND (Photo credit should read DANIEL ROLAND/AFP/GettyImages)

PARIS - Malgré la résistance de l'Allemagne et de la France, la zone euro est entrée en récession.

Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, souligne que le PIB de la zone euro s'est contracté de 0,1 pour cent, au troisième trimestre de 2012, après un recul de 0,2 pour cent au deuxième trimestre.

Une récession est techniquement caractérisée par deux trimestres consécutifs de repli du PIB.

L'Union européenne dans son ensemble (UE27) échappe à cette récession puisqu'elle affiche pour le troisième trimestre de 2012 une légère progression de son PIB de 0,1 pour cent, après un repli de 0,2 pour cent au deuxième trimestre.

Au sein de la zone euro, la France a surpris les économistes en enregistrant au troisième trimestre un sursaut surprise de son PIB de 0,2 pour cent.

Une hausse identique a été relevée en Allemagne, première économie de la zone euro.

A l'inverse, l'Italie et l'Espagne, les autres poids lourds de la zone, restent encalminés dans la récession, avec des contractions du PIB de 0,2 pour cent pour l'économie italienne et de 0,3 pour cent pour l'économie espagnole.