Un ancien député péquiste briguera la mairie de Mascouche

Publication: Mis à jour:
GUILLAUME TREMBLAY
Agence QMI

Un ancien député péquiste annonce sa candidature à la mairie de Mascouche. Député de Masson de 2008 à 2012, Guillaume Tremblay se prépare en prévision des élections de novembre 2013.

M. Tremblay n'était pas candidat lors de l'élection du 4 septembre dernier. Il a déjà été conseiller municipal indépendant de Mascouche de 2005 à 2008. Il se présentera sous les couleurs du Parti Vision démocratique avec l'opposant non élu Stéphane Handfield.

La Ville de Mascouche est en pleine tourmente depuis que le maire Richard Marcotte, accusé de fraude et de corruption, s'absente régulièrement lors des assemblées du conseil.

Le maire Marcotte a déclaré, dans un communiqué de presse publié le 12 novembre dernier, qu'il poursuivait sa réflexion, mais qu'il n'annonçait pas sa démission. M. Marcotte faisait alors valoir que l'hospitalisation du fils de sa conjointe le tenait à l'écart de la mairie.

Il affirme par ailleurs qu'il exerce son travail, quotidiennement et de façon interactive. Il insiste sur le fait que la situation financière et la gestion des contrats de la Ville « demeurent impeccables et n'ont produit aucune stagnation, ni aucun recours à la tutelle ».

La première ministre Pauline Marois a annoncé le dépôt d'un projet de loi visant à empêcher les maires de poursuivre leur mandat lorsqu'ils sont soupçonnés de corruption.

Sur le web

Former MNA will run for mayor of Mascouche

Guillaume Tremblay prend la tête de VDM

L'opposition déjà bien présente sur le terrain

Un opposant au maire de Mascouche poursuit l'entrepreneur Normand Trudel