Les Coups de Théâtre: le festival familial des arts jeune public prend son envol (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

C'est le mercredi 14 novembre dernier que la 12e édition du festival Les Coups de Théâtre de Montréal a été lancée dans une Usine C remplie d'enfants qui courent partout, de parents qui discutent avec un troisième œil en mode surveillance et d'amateurs d'art jeune public de tous les horizons. Misant sur des productions du Québec, de la France, de la Belgique et de l'Italie, l'événement familial amalgame le théâtre, la marionnette, la danse, la musique, les arts du cirque, ainsi que la projection vidéo et photographique.

L'ouverture du festival a été confiée à «Ces deux-là», un duo hip-hop chorégraphié par le Français Jacques Fargearel, qui développe depuis 20 ans des créations orientées vers l'enfance et son rapport au monde. Travaillant avec un jeune homme et un petit garçon incroyablement doué pour le hip-hop, Fargearel invite le public à découvrir la relation fraternelle unissant les deux danseurs, qui s'amusent, s'imitent, se mettent au défi, se protègent et s'accrochent l'un à l'autre dans une relation d'interdépendance où le grand est aussi utile au petit que l'inverse. Sur des airs de hip-hop, de classique, de jazz et de reggae, le duo offre aux spectateurs la possibilité de saisir toute l'importance des gestes adultes sur les générations qui suivent.

La compagnie de Jacques Fargearel profite également de son passage au festival pour présenter le duo «À petits pas», qui explore le conte et sa théâtralité. Basé sur un texte des auteurs québécois Francine Caron et Jacques Pasquet, le spectacle met en scène un homme qui plonge dans les souvenirs de son enfance et un enfant qui rêve à la vie qu'il aura quand il sera grand.

Se faisant un devoir de faire découvrir des œuvres destinées aux enfants, aux adolescents et à leurs familles, le fondateur et directeur du festival, Rémi Boucher, a privilégié les histoires construites autour de personnages vivants, sensibles, parfois décadents et impolis, mais qui ont tous le goût du rêve et l'envie de grandir. Parmi la vingtaine de productions à l'affiche, mentionnons la présence d'œuvres telles que «Oh Boy!», lauréat du Molière décerné au meilleur spectacle jeune public en 2012, de «La Scaphandrière», un texte original de l'auteur québécois Daniel Danis, d'un spectacle drôlement terrifiant intitulé «Histoires pour faire des cauchemars», des marionnettes de «Piccoli Sentimenti», des créatures fantastiques de «Luna, dans les yeux de mon père», ainsi que de «Petit bonhomme de papier carbone», qui raconte l'histoire d'un garçon qui cherche à se débarrasser de son père, un homme-vache.

En plus de présenter de nombreux spectacles en tous genres, le festival propose au public cinq rencontres avec la dramaturge Évelyne de La Chenelière et une conférence de l'auteur français Philippe Dorin, qui s'intéressera tout particulièrement à la réflexion menée par 500 professionnels du théâtre jeune public en France.

Festival Les Coups de Théâtre de Montréal
13 au 25 novembre 2012 (matin, après-midi et soir)
http://www.coupsdetheatre.com/site/

Sur le web

Les Coups de Théâtre | Festival international des arts jeune public

International children's festival has francophonie tilt - Montreal Gazette

Festival International des Arts jeune public - Les Coups de Théâtre ...

Festival Les Coups de Théâtre : Rencontre Montréal/Québec

Initier les tout-petits aux arts de la scène

Les Coups de Théâtre, festival international des arts jeune public

Théâtre jeunesse : Les Coups de Théâtre dévoilent leur programmation