Les olympiens canadiens recevront 100 millions $ en soutien financier

Publication: Mis à jour:
CANADA OLYMPICS QUIZ
CP File

Le Comité olympique canadien va presque doubler le soutien financier consacré aux athlètes en injectant 100 millions $ au cours de quatre prochaines années, a fait savoir Marcel Aubut, mercredi.

Ottawa a par ailleurs promis que le financement du sport olympique par le gouvernement fédéral sera maintenu tel quel, a aussi fait savoir le président du COC.

«Cet argent qui vient du gouvernement fédéral, en plus des 100 millions $, garantira un avenir brillant et doré aux athlètes olympiques canadiens», a lancé Aubut au cours d'une conférence téléphonique qui réunissait aussi des présidents de fédérations nationales de différents sports.

Le COC a dépensé une somme d'environ 50 millions $ à ce chapitre au cours des quatre dernières années, a fait savoir Aubut. L'argent provenait quasi exclusivement de commandites corporatives. C'est l'accroissement de ce genre de soutien qui a permis au COC de bonifier son appui aux athlètes.

«Cette annonce n'aurait pas été possible sans le soutien incroyable de la communauté des affaires du Canada», a-t-il dit.

Les 100 millions $ iront à des sports olympiques d'été et d'hiver, et aussi à des disciplines qui seront disputées aux Jeux panaméricains de 2015. Ceux-ci auront lieu à Toronto.

Cette somme représente une injection additionnelle de près de 50 millions en argent, a précisé Aubut.

Outre les commandites déjà annoncées, d'autres seront dévoilées d'ici Noël ainsi qu'en 2013, a indiqué Aubut.

Pour l'instant, le président du COC n'a brossé qu'un tableau très général de la façon dont l'argent sera attribué.

«La priorité absolue est le sport de haute performance. Deuxièmement, ce sera la préparation en vue des Jeux. Troisièmement, ça ira aux meilleurs athlètes. Et quatrièmement, il y aura une enveloppe pour les Jeux panaméricains de Toronto.»

Des annonces plus spécifiques seront faites à travers le pays, a fait savoir Aubut.

Les sommes seront investies dans le plan d'action de haute performance s'étalant de 2013 à 2016 pour les athlètes, les entraîneurs et les fédérations nationales de sport.

«Les athlètes et les entraîneurs sont au centre de tout ce que nous faisons», a dit Aubut.

L'annonce a été bien accueillie par les dirigeants de fédérations canadiennes.

«Après Vancouver, on sait maintenant que c'est correct de participer mais c'est une très belle sensation de gagner et de faire partie des meilleurs pays au monde, a commenté Marie-Claire Rouleau, présidente de Patinage de vitesse Canada. L'argent rend le tout possible.»

Rebecca Khoury, de Karate Canada, a rendu hommage au travail accompli par Aubut et le COC.

«Encore une fois, l'équipe du Comité olympique canadien a fait plus que livrer la marchandise pour notre pays», a-t-elle noté.

L'engagement qu'Aubut dit avoir reçu du premier ministre Stephen Harper et de Bal Gosal, ministre d'État des Sports, est également une bonne nouvelle pour les athlètes canadiens.

Ottawa avait prolongé son soutien à l'endroit du programme À nous le podium jusqu'en 2012 mais n'a pas encore offert de détails sur les engagements à venir. Le gouvernement fédéral a jusqu'ici avancé environ 70 millions $ par année, divisés entre sports d'été et d'hiver.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

JO 2012: dix Canadiens à surveiller
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction