Huffpost Canada Quebec qc

Plus de Canadiens consultent la météo pour choisir leur tenue vestimentaire

Publication: Mis à jour:
(Shutterstock)
(Shutterstock)

OTTAWA - Selon un nouveau sondage, un nombre croissant de Canadiens se tournent vers les prévisions météorologiques pour décider de la manière de se vêtir.

L'enquête d'opinion menée par Environnement Canada s'est penchée sur les moyens utilisés par les Canadiens pour obtenir des prévisions météorologiques et la façon dont ils utilisent ces informations.

L'enquête révèle que 36 pour cent des Canadiens utilisent les informations météorologiques pour déterminer la façon de s'habiller, contre 23 pour cent en 2007.

Les Canadiens continuent en premier lieu de consulter les prévisions météo afin de planifier des événements extérieurs. De plus en plus, les gens utilisent aussi les données météo pour le jardinage, d'après les résultats.

Le sondage a été réalisé par la firme Harris Décima entre le 8 et le 20 mai. Pour cette étude, 1255 questionnaires ont été complétés par téléphone et 1257 ont été remplis en ligne. L'analyse, publiée cette semaine par Environnement Canada, ne porte que sur les résultats des questionnaires complétés au téléphone, qui présentent une marge d'erreur de plus ou moins 2,8 points de pourcentage.

Environnement Canada a mené des enquêtes similaires en 1997, 2002, 2007 et 2011. L'agence fédérale utilise les résultats pour déterminer ce que les Canadiens pensent des services offerts par le gouvernement et la façon dont les gens veulent obtenir les informations météorologiques.

La plupart des personnes sondées ont indiqué qu'elles voulaient chercher les informations elles-mêmes, mais l'étude a aussi démontré que les endroits que les gens consultent tendent à changer avec les années.

La radio et la télévision — à la fois le canal MétéoMédia et d'autres chaînes — sont les principales sources où les gens puisent leurs informations, mais les journaux occupent cette année un rang plus élevé qu'en 2007.

L'étude permet toutefois de constater qu'Internet devient de plus en plus un moyen utilisé.

Internet est mentionné par 29 pour cent des Canadiens en tant que source — soit la même proportion de personnes qui affirment utiliser principalement la télévision généraliste pour obtenir une prévision.

Environ 12 pour cent des Canadiens ont indiqué utiliser les applications de téléphones intelligents pour s'informer du temps qu'il fera, soit deux fois plus qu'en 2011.