NOUVELLES

Commission Charbonneau : le procureur chef adjoint démissionne

12/11/2012 09:21 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

Le procureur en chef adjoint de la commission Charbonneau, Claude Chartrand, claque la porte. Il estime que le lien de confiance avec ses supérieurs a été rompu et qu'il était confiné à des tâches administratives.

« Étant depuis quelques semaines limité à des tâches administratives, le lien de confiance mutuelle et nécessaire est irrémédiablement rompu entre mes supérieurs et moi », écrit M. Chartrand dans une lettre.

Il « considère donc ne plus avoir la possibilité de mettre à contribution l'expertise acquise dans le domaine au cours des 33 dernières années », ajoutant qu'il ne voit pas d'autre option que de prendre la décision de partir.

« Malgré tout, poursuit M. Chartrand dans sa lettre, la Commission conserve toute ma confiance et je me réjouis des travaux accomplis à ce jour. Je souhaite ardemment que la Commission [d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction] poursuive son excellent travail et qu'elle réalise tous les objectifs prévus à son vaste mandat avec le plus grand des succès. »

C'est le deuxième départ au sein de la Commission, après celui du procureur en chef Sylvain Lussier, qui a dû démissionner en raison d'allégations de conflit d'intérêts le visant.

C'est Sonia LeBel qui a été choisie pour succéder à M. Lussier à titre de procureure en chef, et non M. Chartrand.

D'après des informations d'Isabelle Richer

PLUS: