SAN FRANCISCO - La plateforme de microblogues Twitter a indiqué jeudi avoir éliminé par erreur le mot de passe de certains de ses utilisateurs dans le cadre d'une vérification de sécurité routinière.

L'incident a fait réagir plusieurs spécialistes sur les sites internet spécialisés en sécurité informatique, qui ont cru à une opération de piratage.

Twitter a tenté de clarifier la situation en affichant des explications sur son site internet, quelques heures après que certains de ses abonnés eurent reçu un courriel les informant que leur compte avait été compromis.

Twitter a précisé que ses responsables de la sécurité avaient éliminé un plus grand nombre de mots de passe qu'ils ne le souhaitaient.

Malgré l'erreur, Twitter assure qu'un très faible pourcentage de ses quelque 140 millions d'utilisateurs ont été touché par l'incident.

La société établie à San Francisco efface régulièrement les mots de passe de comptes qu'elle croit avoir été infiltrés par des pirates ou des sites internet douteux.