INTERNATIONAL

L'Iran interdit l'import des biens de «luxe», dont le papier hygiénique

08/11/2012 01:12 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST
Getty Images
Iranian President Mahmoud Ahmadinejad gestures during a press conference, at Tehran's Mehrabad Airport, on September 22, 2012 before his departure for the UN General Assembly in New York. Ahmadinejad left Tehran for New York and the UN General Assembly there, where he will deliver his final speech to the world gathering, Iranian media reported. AFP PHOTO/ATTA KENARE (Photo credit should read ATTA KENARE/AFP/GettyImages)

TÉHÉRAN, Iran - L'Iran a décidé d'interdire l'importation de voitures étrangères, d'ordinateurs portables, et d'autres biens dits de «luxe» dans la perspective d'économiser des milliards de dollars face à la crise de sa monnaie, a annoncé un quotidien officiel.

Dans son édition de jeudi, le journal Iran dresse une liste de 75 produits venant de l'étranger qui ne pourront plus être achetés, un éventail de biens allant des montres au café en passant par le papier hygiénique.

La mesure est entrée en vigueur mercredi, précise dans le quotidien Hamid Reza Safdel, chef de l'agence iranienne pour la promotion du commerce.

Cette interdiction ne concerne pas les composants nécessaires à la production de ces produits.

Téhéran a pris un éventail de mesures visant à amoindrir l'impact des sanctions pétrolières et bancaires imposées par certains pays occidentaux en représailles au programme nucléaire iranien.