NOUVELLES

Curtis Bonnell coupable

03/11/2012 11:18 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Le Néo-Brunswickois Curtis Bonnell est reconnu coupable du meurtre au premier degré de sa cousine Hilary Bonnell, 16 ans, survenu en 2009.

Le jury a livré son verdict samedi, au palais de justice de Miramichi, au Nouveau-Brunswick, après avoir délibéré pendant 6 heures et demie.

Les membres de la famille de la victime ont acclamé et pleuré dans le tribunal à la lecture du verdict.

Curtis Bonnell reçoit automatiquement une peine d'emprisonnement à perpétuité sans possibilité d'avoir accès à une libération conditionnelle avant 25 ans.

L'homme de 32 ans avait plaidé non coupable à l'accusation de meurtre au premier degré qui pesait contre lui.

Bonnell était revenu sur sa confession

Après des aveux de culpabilité lors d'un interrogatoire policier, Curtis Bonnell était revenu sur sa confession, lors de son procès, en déclarant en cour qu'il avait faussement reconnu avoir agressé sexuellement et tué Hilary Bonnell. Il a déclaré que c'était ce que les policiers souhaitaient.

Il a dit plutôt ignorer les circonstances entourant le décès de sa cousine. Il a maintenu avoir perdu connaissance après une grande consommation de drogue et d'alcool et avoir constaté, à son réveil, que le cadavre d'Hilary Bonnell était dans sa camionnette à ses côtés.

Le procureur Bill Richards a indiqué à la cour que l'accusé avait brûlé le corps pour tenter de maquiller son crime.

Hilary Bonnell avait été portée disparue le 5 septembre 2009. Elle vivait sur le territoire de la Première Nation de Esgenoopetitj.

Des recherches intensives s'étaient déroulées dans la communauté autochtone durant environ deux mois. Curtis Bonnell a été arrêté en novembre 2009. Il avait conduit les policiers à l'endroit où se trouvait le corps incendié.

Le procès de Curtis Bonnell a duré sept semaines.

PLUS: