POLITIQUE
01/11/2012 07:42 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Mettre un terme à la mission canadienne à Kandahar coûtera 651 millions$

Getty Images
Lieutenant Jameson Bligh (R) of 1st Platoon, Delta Coy, 1-64 AR of the US army - operating under NATO sponsored International Security Assistance Force (ISAF) talks with an officer from the Afghan National Police after an ISAF night patrol came under small-arms attack a few nights before, at a settlement near Kandahar Air Field on September 12, 2012 during a joint patrol with officers from the Afghan National Police in Kandahar province. Estimates by the NATO-led International Security Assistance Force (ISAF) are that militia attacks cost between 100 million dollarsand 155 million dollars a year to stage while the rest goes to maintaining the insurgency says a new UN report that adds that the Taliban raised 400 million dollars last year through taxes, donations, and extorting businessmen and narcotics dealers in Afghanistan. AFP PHOTO/Tony KARUMBA (Photo credit should read TONY KARUMBA/AFP/GettyImages)

OTTAWA - Mettre un terme à la mission militaire du Canada à Kandahar, en Afghanistan, rapatrier et mettre en état l'équipement militaire qui s'y trouve coûteront $651 millions de dollars, selon des données et des projections de coûts faites par le ministère de la Défense.

Le gouvernement de Stephen Harper n'a pas encore rendu de bilan final du coût de la fermeture de la mission, mais les chiffres devraient être publiés lorsque le ministère remettra un rapport au Parlement dans quelques semaines.

Empaqueter des milliers d'armes, de munitions et des centaines de véhicules, dont des chars d'assaut et des hélicoptères, était la plus importante opération logistique menée par les Forces armées canadiennes depuis la fin de la Guerre de Corée en 1951.

Et cet estimé est seulement une petite fraction du coût, celui que le gouvernement fédéral dit avoir payé en plus des dépenses routinières et des salaires des soldats.

Les coûts totaux, lorsque ces dépenses sont considérées, sont d'environ 924 millions $.

Des documents obtenus par La Presse Canadienne grâce à la loi d'accès à l'information indiquent que ces dépenses seront étalées sur trois ans.

Une tranche d'environ 21 millions $ du total a été inclue dans le budget fédéral 2010-2011, peut-on lire dans une note de service préparée pour le ministre de la Défense Peter MacKay.