La première ministre Pauline Marois a livré son discours inaugural mercredi après-midi à l'Assemblée nationale. L'énoncé de près d'une heure trente contenait peu de surprises.

Le discours de la première ministre était axé sur quatre grands angles, soit la corruption, les finances publiques et la croissance économique, la solidarité, ainsi que la promotion de l'identité québécoise. Les engagements énoncés par Pauline Marois étaient déjà largement connus. Le discours inaugural n'a pas permis de connaître le détail des mesures qui seront mises en place par le gouvernement Marois.

Ainsi, la première ministre a annoncé que son gouvernement déposera dès jeudi sa loi 1 favorisant l'intégrité en matière de contrats publics. Les entreprises qui voudront obtenir des contrats du gouvernement devront montrer patte blanche.

Le nouveau gouvernement proposera également un projet de loi qui réduira à 100$ le montant admissible pour les dons politiques. Le mesure sera compensée par un financement public.

Une agence des transports sera créée afin de renforcer le savoir-faire de l'État en matière d'ingénierie et de réalisation de grands travaux. «Elle sera en mesure de recruter des ingénieurs d'expérience et donc de se doter du savoir-faire nécessaire au contrôle des travaux, a dit la première ministre. Elle sera plus transparente et plus imputable.»

Au sujet des dépenses publiques, Pauline Marois a estimé que le gouvernement devra faire preuve de «rigueur». «Pour assurer une gestion responsable et prudente, j'ai demandé au ministre des Finances d'évaluer toutes les options qui s'offrent à nous, a dit Mme Marois. Que ce soit une déclaration ministérielle, un énoncé budgétaire et, si nécessaire, la préparation d'un budget dès l'automne.»

Réaction de l'opposition

Ce dernier énoncé a fait sursauter l'opposition. Tant le PLQ que la CAQ ont tourné en ridicule le flou de cette affirmation. «C'est le néant total. On ne sait pas si ce sera un budget ou une déclaration ministérielle», a dit le chef par intérim du PLQ, Jean-Marc Fournier.

Même son de cloche du côté du chef de la CAQ, François Legault. «La première ministre ne sait pas si elle va présenter un budget ou non au cours des prochaines semaines. On ne parle pas de la prochaine année, au cours des prochaines semaines», a-t-il dit.

MM. Fournier et Legault ont également souligné qu'ils ne voteraient pas pour un budget qui inclurait des hausses d'impôts.

Sur les élections à date fixe et le plafond des dons aux partis à 100$, le chef de la CAQ a accueilli positivement les propositions de Pauline Marois. Toutefois, François Legault déplore que le PQ n'ait pas abordé la question d'un plafond des dépenses électorales. Celui-ci se situe présentement à 11,5 millions$, la CAQ souhaiterait qu'il soit abaissé à 4 millions$.

D'ailleurs, celui qui a fait campagne sur le «grand ménage» juge «timides» les mesures du gouvernement Marois pour favoriser l'intégrité et lutter contre la corruption. Il estime également que Pauline Marois «ne propose aucune mesure pour assainir les dépenses publiques du Québec».

En anglais, il a souligné que Mme Marois n'avait pas mentionné la lutte à la corruption à Montréal et à Laval. «Vit-elle sur une autre planète?», a lancé François Legault.

De son côté, Québec solidaire a dit craindre que les «bonnes intentions» exprimées dans le discours ne mènent à rien.

La volonté du gouvernement de lutter contre la corruption, l'itinérance et les inégalités risque de frapper un mur si le gouvernement «ne se donne pas les moyens» de ses ambitions, a affirmé la porte-parole de la formation de gauche, Françoise David.

La députée de Gouin aurait souhaité que la première ministre indique clairement son intention de hausser l'impôt des contribuables «les plus riches», les entreprises financières et les compagnies minières.

Avec Presse Canadienne

Loading Slideshow...
  • Stefan Stanczykowski

    Bon #Marois promet un fait déjà connu - Le nombre de médecins en hausse http://t.co/dlwgR9A3 via @lp_lapresse #pq #assnat

  • Robert Deragon

    RT @Q_Alka_M: Ce n'est pas simplement un programme de gouvernement, c'est un projet de société #assnat

  • Sylvie Brousseau

    #assnat #PQ - Excellent discours d'ouverture prononcé par Pauline Marois.

  • Marc-André Michaud

    RT @partiquebecois: «Le Québec a tout à gagner à parler de sa propre voix dans le monde» #PaulineMarois #assnat ^JD

  • Michel Henri

    RT @RadioCanadaInfo: Quels mots ont été les plus utilisés par Pauline Marois dans son discours? La réponse en 1 image #assnat http://t.co/r0px4Q40

  • Vanessa Roy

    Il manque les mesures concrètes, malheureusement. #Pays #OpNat #PQ #AssNat

  • Justin Casavant

    @PierreMorinQc faut-il toujours prendre des décisions en fonction de la «facture» ? c'est glauque ce pragmatisme à tout prix #assnat #polqc

  • Marguerite Blais

    @Sarah_Shirley_ et la PM, appelle cela le Nord pour tous. Excellente idée le Plan Nord, pr ceux du Nord et du Sud! #assnat #PLQ

  • Stef

    Édifiant l'opposition qui 'boude' -_- #assnat #polqc

  • Gabriela Q.

    NON - 30 octobre 1995, 20 mai 1980 #assnat

  • Simon Delorme

    .@madwanika Encore des excuses. Regrettable que le #PLQ soit incapable d'accepter ses responsabilités pour quoi que ce soit. #polqc #assnat

  • Chenille

    @DavidProvencher La royauté britanique de 2012 fait partie de la culture québécoise ?? #assnat

  • Madwa-Nika Cadet

    C'était ds la plateforme elect du #plq "@HuffPostQuebec: Création d'une plateforme Web d’info locale et régionale à Télé-Québec" #assnat

  • Jasmin Goyette

    @PierreMorinqc #PQ #plq #polqc #assnat VU: sur #caq il n'y a que quelques twitteux, les gens vous oublient déjà.....je ferai de même! :-)))

  • Raymond Roy

    @CalifeHaroun Oui, et avec tout ça, très peu de Québécois savent ce que signifie «emphase». #AssNat #PolQc

  • Claude Villeneuve

    @rochettem Pendant que votre chef hurlait "Elle est CONTRE le Plan nord", on disait "Oui au nord, mais autrement". ;) #assnat

  • Michel Henri

    RT @RadioCanadaInfo: Pauline Marois a terminé son discours. Notre synthèse ici : http://t.co/LsY04x2o #assnat

  • Francois Emond

    RT @Kathleen_Weil: @Sarah_Shirley_ Ça sera toujours le Plan Nord et ça sera toujours le Plan de Jean Charest! #assnat

  • Danick LaFrance

    RT @JuDufresne_RC: Gouv Marois deposera une nouvelle charte de la langue francaise #assnat

  • Yannick Bujold

    RT @partiquebecois: «Le Québec a tout à gagner à parler de sa propre voix dans le monde» #PaulineMarois #assnat ^JD

  • Gino Gaudreau

    #assnat Bon la souveraineté... Ok, et les 18 milliards qui va manquer au budget, eh, on les prends ou? .....

  • Suzanne

    “@MichelOGirard: Je suis impressionné par le discours de Mme Marois. Idées, aplomb, vision pour la nation. #ÀSuivre! #assnat” : Yesssssss!

  • Lucie Charlebois

    RT @sourille: Dans son discours inaugural, la PM appuie beaucoup d'initiatives déjà mises en place par le gouv. précédent #plq #assnat #polqc

  • François Bonnardel

    Le #PQ nous promet un panier d'épicerie bien rempli avec ce discours inaugural, achetez aujourd'hui, payez plus tard! #assnat #CAQ #polqc

  • David Chrétien

    Il me semble que c'est beaucoup pour 18 mois... #PQ #ASSNAT #POLQC

  • Liliane S.

    Marois : «Que voulons-nous faire avec notre impôt? Financer la commémoration de la guerre de 1812 ou financer notre culture?» #assnat #polqc

  • vincent marissal

    @LoulouDore Je pensais plutôt au modèle du Discours sur l'état de l'Union aux États-Unis #assnat

  • Raymond Roy

    @CalifeHaroun Comme «compléter» au lieu d'«achever», que j'ai entendu aussi. #AssNat #PolQc


Loading Slideshow...
  • Un gouvernement du Parti québécois ne <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/06/pq-integrite-elus_n_1749328.html" target="_hplink">demandera pas à ses élus de remplir la caisse électorale</a>, pas plus à ses ministres qu'à ses députés. L'effort reposera sur les militants.

  • Le Parti québécois a <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/04/soins-domicile-parti-quebecois_n_1742718.html" target="_hplink">promis la création d'une politique nationale de soins et de services à domicile</a>. Pauline Marois veut regrouper et augmenter les services offerts aux personnes en perte d'autonomie qui souhaitent rester à la maison. La chef péquiste a promis d'ajouter 120 millions de dollars aux 380 millions déjà prévus par le gouvernement, pour atteindre une enveloppe de 500 millions d'ici cinq ans.

  • <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/03/marois-pq-banque-developpement-quebec_n_1737944.html" target="_hplink">Création d'une Banque de développement économique du Québec</a> dont le mandat serait de soutenir la croissance, d'aider les entreprises à démarrer, surtout en région et dans le domaine de l'économie sociale, en leur donnant accès à du capital de risque.

  • La chef du Parti québécois <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/13/parti-quebecois-garderies-place-enfant_n_1772776.html" target="_hplink">«garantit» une place en garderie pour tous les enfants qui en ont besoin d'ici la fin du premier mandat d'un gouvernement péquiste</a>. Le PQ maintiendra le tarif à 7$ jusqu'à ce que l'objectif d'une place par enfant soit atteint.

  • Pauline Marois a promis de<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/02/charest-parle-economie-adversaires-le-ciblent_n_1733168.html" target="_hplink"> tenir un vaste sommet sur la gestion et le financement des universités</a> et d'abroger la loi 78, que la leader souverainiste juge «ignoble».

  • Un gouvernement Marois <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/02/charest-parle-economie-adversaires-le-ciblent_n_1733168.html" target="_hplink">embauchera 600 professionnels supplémentaires d'ici 2015 afin de contrer le décrochage scolaire</a>. Le PQ évaluera aussi la possibilité d'implanter dans les milieux défavorisés la maternelle à quatre ans à temps plein, et verra à renforcer l'autonomie des établissements scolaires.

  • Un gouvernement péquiste <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/09/pauline-marois-pq-fonds-protection-entreprises_n_1760351.html" target="_hplink">reviendra à une forme de nationalisme économique à la Caisse de dépôt</a> en créant un fonds d'investissement stratégique de 10 milliards $, pour protéger les entreprises contre les prises de contrôle étrangères.

  • Pauline Marois a promis de faire <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/14/pq-propose-une-charte-laicite_n_1775508.html" target="_hplink">adopter une charte de la laïcité</a> dans les services publics advenant l'élection de son parti. La charte reposerait sur les principes de neutralité de l'État et de prépondérance de l'égalité entre les femmes et les hommes.


Loading Slideshow...
  • Agnès Maltais

    Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Solidarité sociale, responsable de la Condition féminine et de la région de la Capitale-Nationale

  • Alexandre Cloutier

    Ministre délégué aux Affaires gouvernementales canadiennes et à la gouvernance souverainiste, responsable de la Côte-Nord

  • Bernard Drainville

    Ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne, responsable de la Mauricie

  • Bertrand St-Arnaud

    Ministre de la Justice

  • Yves-François Blanchet

    Ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs

  • Diane De Courcy

    Ministre de l'Immigration, des Communautés culturelles et responsable de la Charte de la langue française

  • Réjean Hébert

    Ministre de la Santé, des Services sociaux et responsable des Aînés, responsable de la région de l'Estrie

  • François Gendron

    Vice-premier ministre, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue

  • Jean-François Lisée

    Ministre des Affaires internationales, de la Francophonie, du Commerce extérieur et des Affaires métropolitaines

  • Maka Kotto

    Ministre de la Culture et des Communications

  • Marie Malavoy

    Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sports, responsable de la Montérégie

  • Martine Ouellet

    Ministre des Ressources naturelles

  • Nicolas Marceau

    Ministre des Finances et de l'Économie

  • Pascal Bérubé

    Ministre délégué au Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

  • Pierre Duchesne

    Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

  • Stéphane Bédard

    Président du Conseil du trésor, leader parlementaire, responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

  • Stéphane Bergeron (gauche)

    Ministre de la Sécurité publique

  • Sylvain Gaudreault

    Ministre des Transports, des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

  • Véronique Hivon

    Ministre déléguée à la Santé publique, à la Protection de la jeunesse, responsable de la région de Lanaudière

  • Élaine Zakaïb

    Ministre déléguée à la politique commerciale et à la banque de développement économique du Québec

  • Gaétan Lelièvre

    Ministre délégué aux Régions, responsable de la Politique nationale de la ruralité, responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

  • Nicole Léger

    Ministre responsable de la Famille, de la région de Laval-Laurentides

  • Élizabeth Larouche

    Ministre déléguée aux Affaires autochtones

  • Léo Bureau-Blouin

    Adjoint parlementaire de la première ministre