BIEN-ÊTRE
30/10/2012 05:57 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Déjeuners sur le pouce: les sandwichs sont des «bombes à retardement comestibles»

Alamy

TORONTO - Mauvaise nouvelle pour les amateurs de déjeuners sur le pouce: une nouvelle étude canadienne démontre que le fait d'ingérer un sandwich déjeuner a un impact immédiat sur le fonctionnement des vaisseaux sanguins.

Des scientifiques du Libin Cardiovascular Institute de l'Université de Calgary ont mis à l'épreuve l'«indice de bonheur» des vaisseaux sanguins à la suite de l'ingestion de deux sandwichs déjeuner en comparant les résultats à des cobayes qui ont mangé autre chose.

En mesurant l'augmentation du débit sanguin dans les bras des participants, ils ont découvert que celui-ci diminuait de façon significative après la consommation de leur repas.

L'auteur principal de l'étude, le docteur Todd Anderson, soutient qu'il ne conseille pas nécessairement de ne plus jamais manger de sandwichs déjeuner. Il fait toutefois remarquer que ces résultats donnent «une bonne idée de la facilité avec laquelle une accumulation de lipides dans (les) artères peut se produire».

Les résultats de cette étude ont été présentés mardi au Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire.