NOUVELLES

L'espoir fait vivre

27/10/2012 05:43 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Les Tiger-Cats de Hamilton (6-11) ont préservé leurs espoirs de participer aux séries éliminatoires. Ils l'ont fait aux dépens de ceux qui n'en ont plus maintenant, les Blue Bombers de Winnipeg (5-12).

Le quart Henry Burris a lancé deux passes de touché pour guider son équipe à la victoire lors du dernier match de l'histoire du vénérable stade Ivor Wynne, samedi, par la marque de 28-18 devant une salle comble de 29 722 spectateurs.

Chris Williams, Andy Fantuz et Greg Peach ont marqué les touchés du côté des Tiger-Cats.

Le quart des visiteurs, Joey Elliott, ainsi que Terence Edwards ont atteint la zone payante pour les Bombers.

Le botteur des Tiger-Cats, Luca Congi, a converti deux de ses trois tentatives de placement, ratant celle sur une distance de 40 verges. Congi s'est cependant repris en réussissant celles sur des distances de 18 et 36 verges.

Le quart partant des Bombers, Buck Pierce, a quitté la rencontre après avoir connu un premier quart pénible. Il a été remplacé par Elliott. Ce dernier a décoché une passe de touché, en a réussi un autre avec une course de six verges, et a lancé une interception.

Les deux équipes présentaient des fiches identiques de 5-11 avant la rencontre, et elles croupissaient en queue de peloton dans la section Est. Elles pourraient même devoir céder le troisième et dernier laissez-passer accordé à l'Est à une équipe de l'Ouest. Les Tiger-Cats doivent d'ailleurs remporter leur dernier match la semaine prochaine pour garder la tête hors de l'eau.

Pour que Hamilton accède aux séries, les Eskimos d'Edmonton doivent perdre leurs deux derniers duels. Les Ticats doivent aussi vaincre les Argonauts de Toronto par neuf points ou plus.

Les Argonauts piétinent les Roughriders

Andre Durie et Chad Owens ont capté deux passes de touché chacun, gracieuseté de Ricky Ray, et les Argonauts de Toronto (8-9) se sont assurés d'une place en séries éliminatoires et du deuxième rang dans l'Association de l'Est grâce à une victoire de 31-26 contre les Roughriders de la Saskatchewan (8-9).

Le deuxième touché d'Owens, à la suite d'un jeu de 60 verges tôt au troisième quart, a étouffé la tentative de remontée des Roughriders, qui avaient inscrit des points lors de leurs cinq dernières possessions.

Les Roughriders, déjà assurés d'une place en éliminatoires, ont encaissé un troisième revers d'affilée.

Avec La Presse canadienne

PLUS: