C'est samedi que seront donnés les premiers tours de manivelle au tournage de La garde, nouveau film de Sylvain Archambault mettant en vedette Paul Doucet et Antoine L'Écuyer.

Basé sur un scénario de Ian Lauzon, La garde (titre provisoire) racontera l'histoire d'un père qui, privé de la présence de son fils, tentera le tout pour le tout afin de rétablir les liens avec ce dernier.

«Ça porte sur la détresse des pères divorcés ou séparés, qui n'ont pas de contacts réels avec leurs enfants, a indiqué Paul Doucet, jeudi. C'est un sujet qui est très d'actualité. On en entend souvent parler lorsqu'il est question de drames, souvent dans le Journal de Montréal. Le scénario est très touchant, très poignant.»

En tant que principal interprète de cette intrigue à huit-clos, Paul Doucet sera de presque toutes les scènes et prendra ainsi part à la quasi-totalité du tournage, qui devrait s'étaler sur une quinzaine de jours. L'acteur, qui a aussi joué dans deux autres longs-métrages cet été, est en outre de la distribution de la série Unité 9.

Beaucoup de questions

Père de deux garçons, Jérémie, 11 ans, et Gabriel, 7 ans, Paul Doucet a vu sa fibre familiale être interpellée lorsqu'il a pris connaissance de la trame de La garde.

« Peu importe ce que c'est, les histoires qui ont rapport à la famille, c'est toujours intéressant, a souligné le comédien. Personne n'est à l'abri d'une épreuve comme celle-là. Parfois, pour une niaiserie ou une erreur de jeunesse, notre monde peut basculer. Quand on a quelque chose d'aussi intéressant et dense à jouer, on se pose beaucoup de questions. »

La mère des enfants de Paul est la comédienne Marie-Claude Sabourin, qu'on peut voir dans la série Trauma et qui participe aussi au spectacle Naissance, un concept créé aux États-Unis, inspiré de lettres de femmes qui relatent leur expérience d'accouchement. La production, qui réunit aussi Marjolaine Lemieux, Annie Arsenault, Sharon James, Denis Michaud, Bénédicte Gobert et Julie B. Beaulieu, est actuellement en tournée un peu partout en province.

«Ce sont de très beaux textes, qui font vraiment le tour de la question et qui traitent autant d'expériences positives que négatives, a expliqué l'amoureux, visiblement fier de sa conjointe. Le show est présenté à différents endroits et est très en demande chez les regroupements de sages-femmes, par exemple.»