DIVERTISSEMENT
26/10/2012 10:28 EDT

Spectacle d'Émily Bégin : Les Nuits d'Émily revivront en 2013

Agence QMI

Le spectacle Les Nuits d’Émily, un concept imaginé par la chanteuse et comédienne Émily Bégin, pourrait renaître à l’automne 2013, après avoir obtenu un beau succès pendant un an et demi, en 2010, sur la scène du Cabaret Mado, à Montréal. C’est ce que l’instigatrice du projet a laissé savoir, jeudi, dans la foulée du dévoilement de la distribution de la comédie musicale Cabaret, à laquelle elle prendra aussi part au printemps prochain.

Plutôt tranquille cet automne en raison d’une opération à un genou subie il y a un mois, Émily Bégin prend actuellement le temps de peaufiner son idée et n’est pas encore en mesure d’annoncer quoi que ce soit officiellement. Or, la jeune femme voit grand.

« Je veux vraiment recréer Les Nuits d’Émily, mais avec une mise en scène, a révélé la dynamique artiste. J’ai rencontré René Richard Cyr, parce que c’est un créateur avec qui j’aimerais travailler. On a discuté, et il est intéressé. Pour l’instant, on établit des liens avec des producteurs. On ne sait pas encore si on resterait à Montréal ou si on partirait en tournée. On est en train de regarder ça. »

Dans le cadre des Nuits d’Émily, Émily Bégin invitait des artistes de tous les horizons à monter sur les planches avec elle pour pousser la chansonnette. La nouvelle mouture de l’événement reprendrait sensiblement la même formule et mettrait de l’avant autant des tubes musicaux de l’heure que des « reprises réinventées », aux dires d’Émily.

En ce qui a trait à ses autres activités, l’ex-star académicienne entamera après Noël les répétitions de Cabaret, où elle empruntera les traits de Fraulein Kost. Elle aimerait ensuite étendre sa carrière au petit écran.

« Je travaille sur un concept télé, a-t-elle mentionné. On le présentera à des producteurs la semaine prochaine. J’aimerais de plus en plus faire de la télévision, que ce soit à titre d’animatrice ou d’actrice. Il y a tellement de belles séries au Québec ! Unité 9, par exemple, j’aurais tellement voulu jouer là-dedans! »