NOUVELLES

Une moto hybride sera signée BRP-TM-4

25/10/2012 04:27 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

BRP (Bombardier Recreative Product) a annoncé jeudi matin un partenariat afin de développer un véhicule à trois roues fonctionnant avec un moteur thermique et un moteur électrique.

Le partenariat, conclut avec le Centre de technologies avancées BRP de l'Université de Sherbrooke et TM-4, la filiale d'Hydro-Québec qui développe des moteurs électriques pour différents types de véhicules, vise à développer la portion électrique du nouveau Spyder hybride, dont le concept a été annoncé à la fin de 2010.

Ce véhicule à trois roues sera propulsé par le moteur Rotax, qui équipe déjà le Spyder, mais un moteur électrique pourra prendre la relève à basse vitesse et il épaulera le moteur thermique en cas de forte accélération. Cette combinaison permettra de réduire la consommation d'essence sans nuire aux performances ou à l'autonomie.

Le choix du type de moteur électrique qui sera développé par TM-4 n'est pas définitif. Selon Patrick Quirion, chef de projet au CTA, le moteur-roue qui a fait le succès de TM-4 ne serait pas le favori de BRP en raison du manque d'espace à l'intérieur du Spyder pour loger l'électronique de contrôle, qui demande un volume important. Le nouveau moteur serait plutôt basé sur les modèles plus récents développés pour l'industrie automobile.

BRP ignore pour l'instant à quel moment il mettra le nouveau modèle Spyder en marché. L'entreprise devrait prendre une décision à ce sujet d'ici environ deux ans.

Denis Morin, le vice-président ingénierie de BRP, n'exclut pas que la nouvelle technologie puisse être appliquée à d'autres produits, comme la motoneige ou la motomarine. La compagnie ne possède toutefois pas encore de plans à cet égard.

Un texte de Daniel Bordeleau

PLUS: