Huffpost Canada Quebec qc

Les Premières Nations reçoivent des médailles à l'occasion de la guerre de 1812

Publication: Mis à jour:
FIRST NATIONS SUMMIT HARPER ATLEO
AP

OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur général du Canada, David Johnston, ont décerné jeudi, à Ottawa, des médailles commémoratives et des bannières à plusieurs groupes autochtones et métis afin de souligner la contribution de leurs ancêtres lors de la guerre de 1812.

La cérémonie, qui s'est déroulée à Rideau Hall, est la dernière activité d'une série d'événements devant marquer le 200e anniversaire de ce conflit.

M. Harper a remis les médailles et des drapeaux aux représentants de 48 communautés autochtones qui ont joué un rôle dans cette guerre.

Les Abénakis d'Odenak, les Mohawks de Kahnawake, de Kanesatake et d'Akwesasne, la nation huronne-wendat et la nation Métis Québec font partie des communautés décorées jeudi.

Le premier ministre Harper a expliqué que les Premières Nations et les Métis ont combattu aux côtés des milices francophones, anglophones et britanniques pour repousser les envahisseurs américains pendant le conflit de 1812-1814.

Plus de 10 000 combattants autochtones ont participé à la majorité des grandes batailles de la guerre de 1812. Selon M. Harper, l'histoire aurait peut-être été différente, sans leur aide.

«Les médailles commémoratives et les bannières présentées aujourd'hui visent à reconnaître les contributions essentielles et l'énorme sacrifice qu'ont fait les Premières Nations et les Métis au cours de la guerre de 1812», a-t-il affirmé lors de la cérémonie.

«Sans leur courage et leur honneur, le Canada n'aurait pas été en mesure de se défendre avec succès, et nous n'aurions pas le pays pacifique et prospère dont nous jouissons aujourd'hui.»

Le ministre des Affaires autochtones, John Duncan, et le chef d'état-major de la Défense, le général Walter Natynczyk, ont également pris part à la cérémonie.