CINÉMA - Iron Man ne s'en remet pas. Après avoir sauvé le monde lors des deux volets précédents de ses aventures, après avoir empêché la destruction de l'humanité et en équipe s'il vous plaît dans The Avengers, Tony Stark, le golden boy derrière l'armure du superhéros semble en avoir gros sur la patate. Marvel a dévoilé mardi 23 octobre la première bande-annonce d'Iron Man 3 -visible ci-dessus.

Un ton beaucoup plus sombre et gris que ce à quoi nous avait habitués le sémillant Robert Downey Jr., Tony Stark n'est plus le super-héros orgueilleux et dragueur que l'on connaissait. Le millionnaire philanthrope ne roule plus des mécaniques et apparaît sensiblement affaibli.

La bande-annonce montre surtout des images de destruction, de la sublime villa du playboy, rasée par un essaim d'hélicoptères, aux armures du superhéros en passant par son moral. "Ce film repose beaucoup sur le parcours de personnages retournant dans certaines zones d'ombres pour des raisons différentes", confiait Kevin Feige producteur et président de Marvel Studios à Entertainment Weekly

"Parmi les protagonistes, d'autres attendaient dans l'ombre de pouvoir sortir à la lumière pour la première fois. Tony lui, se retrouve à nouveau plongé dans l'obscurité. Et je ne parle pas seulement du point de vue émotionnel, je veux dire qu'il évite vraiment les projecteurs contrairement à avant. Et plusieurs éléments qui passaient leur temps à tirer les ficelles au second plan vont se révéler."

Aux côtés de Pepper Potts -sa compagne incarnée par Gwyneth Paltrow- Stark a des problèmes de sommeil. Il raconte que les rares fois où il parvient à dormir sont des nuits agitées de cauchemars. Cauchemar probablement occupé par la figure du Mandarin (Ben Kingsley) qui s'annonce comme l'ennemi numéro 1 d'Iron Man et dont la voix résonne dans ce trailer:

"Certains me traitent de terroriste, je préfère me concevoir comme un professeur. Première leçon: les héros n'existent pas."

mandarin

L'action de Iron Man 3 semble se dérouler juste après les Avengers. Une tentative d'invasion de New York n'y était évitée que par l'action conjuguée de superhéros et un sacrifice de Stark. Parmi les nouveaux personnages et super-méchants qui croiseront le fer avec lui, les spectateurs découvriront:

  • Iron Patriot: Même costume qu'Iron Man à quelques couleurs près, dans l'univers Marvel, Iron Patriot n'est autre que Norman Osborn, ennemi personnel de Spider-Man aussi connu pour endosser les habits du Bouffon vert. Dans les comics, Osborn récupère les anciennes armures de Stark et, tout en se repentant publiquement, forme sa propre équipe, les Dark Avengers. Difficile de savoir ce que le troisième volet des aventures d'Iron Man nous réserve. Il est peu probable, pour des questions de licence partagée, qu'Osborn soit derrière l'armure du Patriot.
  • Aldrich Killian: Guy Pearce incarnerait le scientifique qui apparaît dans le comics Extremis de Warren Ellis publié en 2005. Le Dr. Killian est notamment à l'origine de la fuite du virus du même nom. Son apparition devrait être l'affaire de quelques secondes néanmoins.
  • Le Mandarin: Dans les comics, le Mandarin est un ancien magistrat chinois qui parvient, grâce à dix bagues extraterrestres, à accumuler un pouvoir et une connaissance capables de satisfaire ses ambitions de conquête mondiale. Problème, il se heurte régulièrement à Tony Stark. Il est ici interprété par Ben Kingsley (Slevin, La Jeune fille et la mort, Oliver Twist...)

Iron Man 3, réalisé par Shane Black avec dans les rôles principaux Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Don Cheadle, Rebecca Hall, Guy Pearce et Ben Kingsley sortira en France, le premier mai 2013.

Découvrez dans le diaporama ci-dessous plusieurs images de Robert Downey Jr. et de sa nouvelle armure ainsi que les futurs bébés de Marvel:

Loading Slideshow...
  • La nouvelle armure d'Iron Man

  • Iron Man au Comic Con 2012

  • Le dressing d'Iron Man

  • L'armure en détail

  • L'armure recto/verso

  • Iron Man - Trailer du premier volet

  • Iron Man - Trailer du deuxième volet

  • Iron Man - Le dessin animé

  • The Avengers - Iron Man vs Thor

  • Parmi les autres projets de Marvel, une suite de Thor...

  • ...et les Guardians of the Galaxy

  • que voici

  • Black Sabbath interprète Iron Man

Découvrez dans le diaporama ci-dessous, l'évolution de la ligue des Avengers:

Loading Slideshow...
  • Les Vengeurs sont apparus en 1963

    L'équipe d'origine était composée de Thor, Hulk, Iron man, l'Homme fourmi et la Guêpe (les deux derniers étant mari et femme dans la vie).

  • Captain America rejoint l'équipe dès le 4e numéro

    Cette équipe restera comme la plus emblématique des Vengeurs. Henry Pym, d'abord "Homme-fourmi", devient rapidement "Giant-Man". Un pouvoir beaucoup plus complémentaire pour l'équipe qu'avoir deux personnages capables de devenir minuscules.

  • Cette composition sera récemment reprise par le dessin animé

  • Rapidement, de nouveaux super-héros arrivent

    Thor, Captain America et Iron man faisant l'objet de leur propre série, il fallait introduire de nouveaux personnages qui pouvaient évoluer au sein de l'équipe sans être "prisonniers" de la cohérence avec les séries parallèles. Rapidement, les Vengeurs accueillent donc Oeil-de-Faucon et les deux enfants de Magneto: Vif-Argent et la Sorcière Rouge.

  • Puis les super-héros défilent...

    De nombreux super-héros passeront dans l'équipe au fil des années. Certains étant considérés comme "réservistes". Ceux dont le passage a le plus marqué les esprits? La Panthère Noire, Vision (qui deviendra le compagnon de la Sorcière rouge), le Chevalier Noir, le Fauve (auparavant chez les X-Men), Wolverine, ou encore le Faucon, l'un des seuls super-héros noirs à l'époque, avec la Panthère noire et Luke Cage.

  • Apparition des "Vengeurs de la Côte Ouest"

    Au milieu des années 80, devant le succès de la série, Marvel n'hésite pas à lancer un nouveau groupe qui ne serait pas basé à New York, comme le sont la plupart des super-héros, mais sur la côte Ouest. C'est Oeil-de-Faucon qui mènera l'équipe. Les héros de cette succursale et de l'équipe principale passent facilement de l'une à l'autre. Parmi les nouveaux arrivés, citons Oiseau Moqueur (compagne d'Oeil-de-Faucon), le prince Namor, et même, à certaines époques, Spider-Man. Les 4 membres des 4 fantastiques y passeront également, à tour de rôle.

  • 2004: "Avengers Disassembled", le tournant

    En perte de vitesse, avec une équipe trop instable, Marvel veut faire le ménage avec un épisode choc, voyant la plupart des membres de l'équipe mourir. Evidemment, ils ressusciteront rapidement... Le titre "Avengers Disassembled" détourne le traditionnel slogan, présent depuis le premier épisode la série "Vengeurs, rassemblement!"

  • Guerre fratricide entre Vengeurs

    Après le gigantesque épisode "Civil War", publiée sur une année et impliquant presque tous les super-héros de l'univers Marvel, deux camps se forment: d'un côté ceux qui ont accepté de révéler leur identité, de l'autre ceux qui ont décidé de vivre dans l'illégalité. Une guerre civile qui oppose Iron Man et Captain America, chacun étant à la tête d'un camp. La scission oppose désormais les Mighty Avengers (Iron Man Miss Marvel, La Guêpe, Arès, The Sentry, la Veuve Noire, Wonder Man) et les Secret Avengers (Luke Cage, Spider-Man, Wolverine, Docteur Strange, Iron Fist, Ronin II).

  • Ultimates: le "reloaded" des Vengeurs

    2002: le scénariste iconoclaste Mark Millar est mandaté par Marvel pour revoir de fond en comble la mythologie Marvel. Il a carte blanche pour réinventer un monde peuplé des super-héros Marvel, sans avoir à se soucier de la continuité avec les épisodes précédents. Les Vengeurs repartent de zéro avec cette nouvelle série, baptisée Ultimates. Un scénario sombre, réaliste et ultra-violent qui va relancer la série et reconquérir des lecteurs perdus par les innombrables rebondissements, morts et résurrections, clonages et autres univers parallèles. Ultimates inspire d'ailleurs largement le film "Avengers".

  • Nick Fury: la ressemblance n'est pas fortuite

    Pendant des décennies, Nick Fury, le patron du S.H.I.E.L.D, un organisme supragouvernemental, était blanc. Jusqu'à la publication d'Ultimates qui est reparti de zéro et a décidé d'en faire un personnage noir. Le dessinateur, qui souhaitait prendre un modèle afin de rendre ses expressions plus réalistes a jeté son dévolu sur Samuel L. Jackson. DIx ans plus tard, le film sort avec, pour interpréter Nick Fury... Samuel L. Jackson. La boucle est bouclée...

  • Plus de 80 super-héros auront fait partie des Vengeurs