NOUVELLES

Décision attendue pour Lance Armstrong

22/10/2012 05:15 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

C'est à 7 h ce matin que sera rendue à Genève la décision de l'Union cycliste internationale (UCI) concernant les sanctions demandées par l'Agence américaine antidopage (USADA), qui réclame la suspension à vie de Lance Armstrong.

L'USADA demande aussi à ce que son palmarès depuis août 1998 soit intégralement effacé. Seule l'UCI peut valider cette décision au-delà du territoire américain. Elle peut aussi faire appel devant le Tribunal arbitral du sport, qui pourrait lui imposer une sanction moins sévère.

La position de l'UCI est effectivement cruciale, car c'est elle qui, techniquement, a l'autorité de déterminer si Armstrong est dépouillé de ses sept titres du Tour de France.

« Non seulement l'USADA n'a des compétences que sur son propre territoire, mais le rôle d'une agence antidopage est de déterminer si un athlète est dopé ou pas. Les sanctions sont du ressort en principe des fédérations internationales », avait souligné en août dernier Denis Oswald, directeur du Centre international d'études du sport.

Lance Armstrong a fait un bref discours dimanche matin devant 4300 cyclistes amateurs, avant le départ d'une randonnée au profit de la Fondation Livestrong, à Austin, au Texas.

Il a alors admis avoir connu de meilleurs moments, à l'occasion de ce qui pourrait être sa dernière apparition publique en tant que septuple vainqueur du Tour de France.

Lance Armstrong a démissionné la semaine dernière de la présidence de sa fondation et a perdu le soutien financier de ses commanditaires, dont Nike, qui lui était fidèle depuis 16 ans.

PLUS: