NOUVELLES

Le Canada participera au contrôle du fret maritime vers les É.-U.

21/10/2012 05:33 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Le Canada facilitera l'importation de marchandises d'outre-mer qui transitent par la Colombie-Britannique pour être ensuite transportées par voie ferrée aux États-Unis.

Un projet pilote allant dans ce sens a été inauguré officiellement dimanche à Vancouver, en présence d'Ed Fast, le ministre du Commerce internationa et de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique.

Le ministre était accompagné de la consule générale des États-Unis, Anne Callaghan.

Le projet appelé « Plan d'action par-delà la frontière » veut éviter que les produits importés en Amérique du Nord via Prince Rupert, dans le nord de la province, soient inspectés deux fois avant de pénétrer le marché américain.

« Le fait d'accélérer la circulation des marchandises sûres entre nos deux pays en éliminant les tracasseries administratives et d'autres obstacles inutiles contribuera à la création d'emplois et à la croissance importante de l'économie », a déclaré M. Fast.

Les agents des services frontaliers du Canada procèderont ainsi à l'inspection au nom des États-Unis du fret maritime destiné à ce pays.

Ce projet pilote, qui a débuté le 1er octobre, fait partie d'une serie de projets pilotes qu"entreprendront le Canada et les Etats-Unis pour concevoir et appuyer la mise en oeuvre d'une stratégie intégrée de sécurité du fret, selon le ministère.

PLUS: