NOUVELLES

Fidel Castro fait une apparition publique dans un hôtel de La Havane

21/10/2012 02:59 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST
AP
FILE - In this Feb. 10 2012 file photo released by the state media website Cubadebate, Cuba's leader Fidel Castro smiles during a meeting with intellectuals and writers at the International Book Fair in Havana, Cuba. On Monday Aug. 13, 2012, Cuba is marking Fidel Castro's 86th birthday with congratulatory messages in state media but no apparent plans for a public appearance by the retired leader. (AP Photo/Cubadebate, Roberto Chile, File)

LA HAVANE, Cuba - L'ancien vice-président du Venezuela Elias Jaua a révélé dimanche qu'il s'était entretenu pendant cinq heures avec l'ex-leader cubain Fidel Castro et a montré des photos de la rencontre à l'Associated Press, démentant ainsi les rumeurs voulant que le «lider maximo» soit mourant.

M. Jaua a aussi confirmé que l'ancien président de Cuba l'avait personnellement accompagné jusqu'à l'hôtel Nacional, à La Havane, après leur réunion de samedi, durant laquelle ils ont parlé politique, histoire, culture et tourisme.

«Il a eu la courtoisie de me ramener à mon hôtel», a déclaré Elias Jaua, ajoutant que M. Castro, qui est âgé de 86 ans, avait l'air d'aller très bien.

Le politicien vénézuélien a exhibé une photographie de lui assis dans un minibus en compagnie de Fidel Castro, de la femme de ce dernier, Dalia Soto del Valle, d'un dirigeant de l'hôtel Nacional et de plusieurs autres personnes. Sur le cliché, l'ex-leader cubain sourit, arborant un chapeau de cow-boy et une chemise à carreaux.

Il s'agit de la première apparition publique de M. Castro depuis des mois. Une dirigeante de l'hôtel Nacional avait raconté à l'Associated Press plus tôt dimanche comment le légendaire révolutionnaire cubain avait déposé son invité à l'hôtel et discuté ensuite avec les employés de l'établissement.

«Fidel Castro était ici hier. Il a amené un invité et a parlé avec le personnel et la direction de l'hôtel pendant 30 minutes», a affirmé la directrice commerciale du Nacional, Yamila Fuster. Elle n'était pas présente lors de la visite mais le directeur de l'hôtel, Antonio Martinez, se trouve à côté du «lider maximo» sur la photo montrée par Elias Jaua.

M. Martinez a plus tard déclaré à des médias cubains que la santé de M. Castro était bonne.

«Fidel est dans une forme splendide», a-t-il assuré dans une entrevue présentée durant le bulletin de nouvelles du soir, qui a aussi diffusé des images de M. Jaua et de ses clichés.

«Avec son chapeau de cow-boy, son sourire, ses idées, il était très cohérent et très attentionné avec les travailleurs.»

Le lecteur de nouvelles a aussi annoncé que Fidel Castro publierait un article lundi, sans toutefois en mentionner le sujet.

Dimanche, les Cubains devaient voter dans le cadre d'élections municipales présentées par le gouvernement cubain comme la preuve qu'il était représentatif. Les détracteurs du régime ont toutefois affirmé qu'il s'agissait d'une imposture puisqu'il n'y avait pas eu de campagne et que seul le Parti communiste était reconnu.

Le journal Trabajadores, qui est dirigé par l'État, a rapporté qu'un employé des élections avait récupéré le bulletin de vote de l'ancien président cubain chez lui et l'avait apporté aux urnes, un droit qui selon la publication a été accordé à tous les citoyens ayant des «empêchements».

La santé de Fidel Castro a fait l'objet d'intenses spéculations durant les dernières années. Les rumeurs ont toutefois atteint un pic récemment après que l'ex-leader cubain eut omis de féliciter publiquement son allié Hugo Chavez pour sa réélection à la tête du Venezuela le 7 octobre.

La dernière apparition publique de M. Castro remonte à la visite du pape Benoit XVI à Cuba en mars. Le «lider maximo», qui a cédé sa place à la présidence cubaine à son frère Raul en 2006, a aussi cessé d'écrire ses fameux textes d'opinion en juin.