NOUVELLES

Un groupe qui dénigre les femmes soulève des inquiétudes

19/10/2012 02:18 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Un regroupement d'hommes associé au sigle TDF signifiant « Toutes des folles », en référence aux femmes, soulève des inquiétudes à Québec.

Les membres du groupe ont créé une page sur le réseau Facebook qui compte près de 400 membres. Des hommes y font des commentaires misogynes et sexistes.

« Certaines filles devraient manger du maquillage pour être belles de l'intérieur », peut-on lire parmi les commentaires les moins virulents. Le site propose aussi un « dictionnaire de la femme ».

Les hommes sont aussi invités à afficher sur leurs voitures des autocollants à l'effigie du sigle TDF qui ont été produits par le regroupement.

Questionnés dans un stationnement de la ville, des membres ont défendu l'existence du groupe TDF. « Ça prouve la vérité, il y en a qui sont folles dans la tête! », déclare Thomas Vermeron.

Pour Jean Stéphane, le site est en réaction aux critiques de femmes envers les hommes. « On dirait qu'on essaie de se venger, c'est comme un petit trip personnel », affirme-t-il.

Le Conseil du statut de la femme indigné

Le Conseil du statut de la femme a infiltré le regroupement afin de vérifier la teneur des propos sur Facebook.

« C'est regrettable, nous trouvons que ces propos ne reflètent pas le Québec que nous voulons voir, ce Québec égalitaire », a dénoncé la présidente du Conseil du statut de la femme, Julie Miville-Dechêne.

Julie Miville-Dechêne craint que la publicité faite par l'affichage d'autocollants renforce le mouvement.

PLUS: