ALIMENTATION - Savez-vous, mesdames, que le cancer du sein concerne une femme sur huit et que c'est le plus fréquent des cancers féminins? Plus de 50.000 nouveaux cas surviennent chaque année en France. Il est donc important de ne pas négliger la prévention et le dépistage. Mais sachez aussi que les facteurs extérieurs constituent 80% des causes de cette maladie.

La prédisposition génétique ne concerne que 5% à 10% des cancers du sein.
Quels sont alors ces facteurs extérieurs? La plupart d'entre-eux concernent notre consommation: le tabac et l'alcool, le manque de vitamines D, la consommation d'acide gras trans, que l'on trouve dans la nourriture industrielle, tel que le pain, les biscuits salés, la pâte à pizza, les crêpes, etc.

Lire aussi:
» PHOTOS. Cancer du sein: une étude génétique apporte de nouveaux indices
» Un soutien-gorge pour dépister le cancer du sein
» BLOG. Onze ans plus tard

Et parce que l'aspect nutritionnel prend une part essentielle pour réduire les risques du cancer du sein, nous avons sélectionné huit produits alimentaires, bons pour prévenir de cette maladie.
Les voici en images:

Loading Slideshow...
  • Le broccoli

    Les <a href="http://www.news-medical.net/news/20120419/1979/French.aspx">légumes crucifères sont connus pour améliorer la santé cellulaire</a>, le brocolli en particulier. C'est un anticancéreux très puissant grâce à sa contenance en <a href="http://www.news-medical.net/news/20110610/12810/French.aspx?page=2">sulforaphane qui aide le corps à lutter contre la propagation des tumeurs</a>.

  • L'ail

    Antiseptique, anti-inflammatoire, anticholestérol, antioxydant, antiallergique et même… aphrodisiaque. L’ail serait-il un remède miracle ? Il était utilisé comme antipoison dans la Rome antique. Depuis des études ont montré que l'ail réduisait significativement les risques du cancer du sein.

  • La grenade

    Les grenades sont réputées pour être un anti-cancereux de première classe, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. On trouve dans ce fruit une quantité abondante d'acide ellagique, qui lutte contre les formations cancéreuses.

  • Les noix

    Des études ont montré que d'inclure la noix dans son régime alimentaire durant toutes sa vie, divisait de moitié le risque de cancer du sein chez la femme.

  • Le curcuma

    Le curcuma est une épice anti-cancéreuse. En effet, elle possède des substances qui ont la faculté de réduire la formation des cellules cancéreuses.

  • La graine de lin et son huile

    Les graines de lin sont dotées d'un fort potentiel préventif pour le cancer du sein grâce à leur contenance en phytoestrogènes qui sont des molécules d'origine végétale.

  • Les baies

    Les baies présentent des propriétés anti-inflammatoires et sont capables d'inhiber la prolifération cellulaire et d'induire l'apoptose (mort cellulaire programmée) des cellules cancéreuses sans effet négatif sur les cellules normales.

  • La tomate

    La tomate limite le risque de cancer grâce au lycopène qu'elle contient et qui lui donne d'ailleurs sa couleur rouge. Cuite, elle est encore plus efficace.