NOUVELLES

L'histoire se répète

19/10/2012 09:20 EDT | Actualisé 19/12/2012 05:12 EST

Comme l'an dernier, les Alouettes n'ont qu'à gagner un de leurs trois derniers matchs pour s'assurer du 1er rang dans l'Est.

Les Blue Bombers pourraient même leur donner le titre avec une victoire contre les Argonauts vendredi soir.

Toutefois, la route est encore longue avant le match de la 100e Coupe Grey.

Les Alouettes ont accordé plus de points (417) qu'ils en ont marqués (406).

L'attaque est rendue à son troisième porteur de ballon et elle joue sans S.J. Green et Brandon London, deux de ses trois meilleurs receveurs de passes.

Même le style de jeu est touché par les changements dans la formation, à trois matchs des séries. « Ça change assurément notre style offensif, explique le centre Luc Brodeur-Jourdain. C'est ma quatrième saison avec les Alouettes et je n'ai jamais eu de plan de match dans lequel on fonctionne uniquement avec deux porteurs ou avec des ailiers rapprochés et qu'on n'est pas en formation avec cinq receveurs sur le terrain. »

Les Alouettes doivent donc se reconstruire avec trois matchs à disputer. « Je pense que [Ryan] Bomben et moi allons peut-être avoir plus de temps de jeu, précise le centre-arrière Patrick Lavoie. Mais le fond de l'attaque va rester semblable. »

« Nous avons plusieurs nouveaux éléments, concède l'entraîneur-chef Marc Trestman. Nous devons bâtir en défense sur ce que nous avons fait la semaine dernière. Nous devons aussi bâtir en attaque, car il y tellement de changements dans l'équipe. »

L'an dernier, les Alouettes avaient perdu leurs trois derniers matchs de la saison, avant de se faire battre par les Tiger-Cats en demi-finale.

Cette année, pas question de regarder vers la finale avant d'y être. « Il faut arriver en santé avec le momentum, avance Lavoie. Ce n'est pas du hockey, on ne peut pas avoir deux matchs pour se mettre dedans et commencer après. »

« Quand tu regardes trop loin en avant, tu te fais tirer dans le derrière et on ne veut pas se faire tirer dans le derrière », ajoute l'ailier défensif John Bowman.

La préparation pour les séries s'amorcera samedi après-midi contre les Roughriders de la Saskatchewan devant la foule la plus bruyante de la Ligue canadienne, à Regina.

Les Roughriders ont marqué autant de points que les Alouettes, mais ils en ont donné 90 de moins.

(D'après un reportage de Jean St-Onge)

PLUS: