NOUVELLES

Hart lucide

19/10/2012 04:36 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Au lendemain de sa démission à titre d'entraîneur de l'équipe nationale, Stephen Hart comprend que la défaite humiliante au Honduras le suivra longtemps.

Il a admis vendredi aux médias que les amateurs se souviendront de « ce dernier match », quoi qu'il ait fait pour le soccer canadien.

La fin abrupte de son parcours d'entraîneur national est « dure à avaler ».

L'entraîneur de 52 ans a précisé que la fédération canadienne (CSA) ne lui avait rien offert, et serait prêt à rester au sein de l'organisme si on voulait encore de lui.

Stephen Hart a terminé son parcours d'entraîneur national avec une fiche de 20 victoires, 15 défaites et 10 matchs nuls en 45 matchs internationaux entre 2006 et 2012.

Il est au deuxième rang au chapitre des victoires et au premier rang pour le pourcentage de victoires parmi les entraîneurs canadiens.

Dans le cycle actuel de qualifications de la Coupe du Monde, il a obtenu avec l'équipe sept victoires, trois matchs nuls et a subi deux défaites en 12 matchs sur une période de deux ans.

Sous sa gouverne, rappelle la fédération dans un communiqué, l'équipe nationale a été particulièrement solide en terre canadienne, récoltant 6 victoires contre une défaite en 11 matchs. Elle a établi un record national de neuf victoires consécutives à domicile.

Stephen Hart a travaillé plus de 20 ans au niveau national canadien, à titre d'entraîneur adjoint et entraîneur-chef avec les équipes nationales juvéniles et seniors.

PLUS: