NOUVELLES

Un répit pour l'Espagne offert par Moody's

17/10/2012 08:54 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

La possibilité que l'Espagne demande de l'aide à ses partenaires européens est de plus en plus évoquée. Cela lui permettrait de faire baisser ses coûts d'emprunt et faciliterait son refinancement sur les marchés.

Une requête en ce sens pourrait être faite d'ici la semaine prochaine, selon une source diplomatique interrogée par AFP.

L'agence de notation américaine Moody's s'attend aussi à ce que Madrid réclame une aide. Selon l'agence, le pays « demandera probablement une ligne de crédit de précaution au Mécanisme européen de stabilité » ce qui permettrait à la BCE de lancer un programme de rachat d'obligations espagnoles. D'ailleurs, Moody's n'a pas relégué la dette du pays dans la catégorie des investissements spéculatifs ce qui donne un répit à Madrid.

Sur les marchés, l'Espagne profite d'une certaine accalmie. En mi-séance mercredi, le rendement des obligations à 10 ans de Madrid était à 5,530 % contre 5,805 % à la clôture la veille. Les investisseurs semblaient encouragés notamment par la décision de Moody's, mais aussi par le recours éventuel à une aide extérieure.

Cette demande d'aide de l'Espagne pourrait survenir après le sommet de jeudi et vendredi des dirigeants de l'Union européenne à Bruxelles ou au cours des jours suivants, selon certaines sources.

PLUS: