Comment préserver son intimité lorsque l'on est parent

Publication: Mis à jour:
PARENTS ENFANTS
(Shutterstock) | Shutterstock

(bum) Aucun parent ne veut être surpris en plein acte ou entendu pendant ses échanges amoureux par son ou ses enfants.
Il s'agit d'un réel défi de trouver du temps pour soi, en tant que couple, lorsque la famille s'agrandit. Il est d'autant plus difficile de s'adonner à nos jeux amoureux et faire l'amour en toute quiétude.

D'autre part, c'est souvent la mère qui se sentira coupable ou sera toujours « à l'écoute », au cas où le petit dernier arriverait sur le fait. Difficile, dans ce cas, de se concentrer pleinement au désir et bien souvent, la maman se refroidit rapidement. À force de stress, l'intimité en prend pour son rhume.

Si vous souhaitez réellement entretenir votre sexualité, selon plurielles.fr, il vous faudra, dès le plus jeune âge de vos enfants, leur interdire l'accès à votre chambre. Il faut leur faire comprendre qu'ils doivent frapper avant d'entrer, mais que lorsque papa et maman sont dans leur chambre, ce sont des moments qui leur appartiennent.

Ajoutez un verrou à votre porte si vous craignez que malgré tout, votre enfant ne respecte pas cette règle. Vous éviterez ainsi à coup sûr de vous faire surprendre. De plus, munissez-vous d'un lit qui ne grince pas, et confiez vos enfants à des amis ou de la famille régulièrement si vous vous sentez encore contraints dans vos relations sexuelles.

En dernier recours, prévoyez des rendez-vous à l'extérieur de la maison, alors que la gardienne est encore là jusqu'à 18 h. Façon efficace de mettre un peu de piquant et d'avoir une réelle intimité.