NOUVELLES

La vigne européenne a souffert en 2012

17/10/2012 01:52 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Les intempéries qui se sont abattues sur l'Europe cette année pourraient engendrer la pire récolte de vin qu'on ait vue depuis 50 ans dans les pays membres de l'Union européenne.

Selon Thierry Coste, président du groupe « vin » du syndicat européen Copa-Cogeca, la sécheresse, la grêle et le froid qu'ont connu les régions viticoles européennes devraient se traduire par un recul de près de 20 % de la production de vins européens cette année.

« Deux grands pays producteurs, la France et l'Italie n'avaient plus connu de récolte aussi faible depuis 40 à 50 ans. Tous les principaux pays producteurs sont touchés. Dans certaines régions, de nombreux viticulteurs seront en grande difficulté », a prévenu Thierry Coste dans un entretien accordé à l'Associated Press.

Selon M. Coste, la Champagne et la Bourgogne ont été les régions les plus durement touchées par les mauvaises conditions climatiques qui ont été particulièrement néfastes pour le chardonnay.

En dépit de cette baisse importante de production anticipée, Thierry Coste tient à préciser que les vins qui seront embouteillés seront de bonne qualité et que le consommateur ne perdra pas au change, en espérant que les prix ne s'envoleront pas, ajoute l'expert.

PLUS: