NOUVELLES

Prétendue histoire de viol : Vanessa Roussel subira son procès en 2013

16/10/2012 01:14 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Vanessa Roussel, la jeune femme qui a faussement déclaré avoir été agressée sexuellement dans une halte routière près de Saint-Michel-de-Bellechasse, à l'été 2011, veut subir un procès devant juge et jury.

L'avocat de la jeune femme de 22 ans a fait connaître cette décision mardi matin au palais de justice de Québec. La cour a fixé son enquête préliminaire à juin 2013.

En juin 2011, Vanessa Roussel avait alerté la Sûreté du Québec (SQ) après avoir été, selon ses dires, agressée par deux hommes dans une halte routière de Saint-Michel-de-Bellechasse, sur l'autoroute 20, près de Québec.

La SQ s'était alors lancée dans une chasse à l'homme. Les policiers avaient même publié les portraits-robots de deux présumés suspects.

Après leur enquête, ils sont arrivés à la conclusion que des informations ne concordaient pas. Ils ont douté de la crédibilité de Vanessa Roussel, ce qui a mené à son arrestation pour méfait public.

Après son arrestation, l'avocat de l'accusée avait demandé qu'elle subisse une évaluation psychiatrique, affirmant qu'elle souffrait de problèmes de santé mentale en raison d'une médication inadéquate. Les résultats de cette évaluation ont cependant démontré que Vanessa Roussel est apte à comparaître.

PLUS: