NOUVELLES

Le maire Labeaume défend son candidat Vincent Dufresne

16/10/2012 07:27 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

Le maire Régis Labeaume s'est porté à la défense de son candidat pour l'élection partielle dans Saint-Rodrigue. Les critiques des partis d'opposition sur un possible conflit d'intérêts du directeur général de l'hôtel Pur, Vincent Dufresne, irritent le maire Labeaume.

Le maire a d'ailleurs tenu à préciser lundi que Vincent Dufresne pourrait se voir confier les dossiers du tourisme, mais il devra d'abord démissionner de son poste à l'hôtel Pur. Le maire a ajouté à ce sujet « qu'il n'était pas idiot » et qu'il s'agit à ses yeux d'une évidence.

Régis Labeaume déplore « l'acharnement des médias » après que son candidat ait laissé entendre qu'il n'avait pas l'intention de quitter la direction de l'hôtel Pur, s'il était élu le 18 novembre. « Vous avez un gars de 39 ans, actif, intelligent, gestionnaire, le feu au derrière et qui a le goût de travailler pour sa communauté, et il est pogné avec ça depuis deux jours. »

Selon le maire Labeaume, ce genre de critiques découragent les candidats potentiels à se lancer en politique. « Je réalise qu'avec le show bussiness, ça fait en sorte que quelqu'un qui est en affaires ou bien un gestionnaire, qui a le goût de faire quelque chose pour sa société, ça va devenir de plus en plus difficile. »

Le maire a ajouté qu'il fallait donner du temps à son candidat pour décider de son avenir, s'il est élu pour un an à la suite de l'élection partielle dans Saint-Rodrigue. Par contre, si jamais Vincent Dufresne devait être élu pour quatre ans lors de l'élection générale en novembre 2013, il est convenu qu'il devra faire un choix entre la politique ou la direction de l'hôtel Pur.

PLUS: