BIEN-ÊTRE

Moins d'un film européen sur cinq est sorti de l'UE en 2010

15/10/2012 05:14 EDT | Actualisé 15/12/2012 05:12 EST

Le cinéma européen s'exporte difficilement, selon une étude de l'Observatoire européen de l'audiovisuel (OEA) publiée ce 15 octobre.

Moins de 103 des films européens de 2010 ont été projetés hors des frontières de l'Union européenne, constate l'étude, soit 8% du total. Si la production européenne semble avoir des difficultés à s'exporter, 19% des 378 millions d'entrées ont tout de même été enregistrées hors Europe.

Se basant sur dix marchés-phares et des chiffres Rentrak, l'Observatoire européen de l'audiovisuel a noté que les Etats-Unis a pesé 62% des recettes brutes des films européens à l'export, soit 232,3M€, toujours pour 2010.

Les films battant pavillon britannique s'exportent le mieux en terme d'entrées, avec 25 millions de tickets écoulés sur les dix pays pris en considération. Ils cannibalisent plus du tiers (36%) des entrées totales des films européens écoulées sur ces marchés en 2010, annonce l'OAE.

Les dix territoires non-européens pris en compte par l'OAE sont : l'Amérique du Nord, l'Australie, l'Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, la Corée du Sud, le Mexique, la Nouvelle-Zélande et le Venezuela.

Plus d'informations sur l'Observatoire européen de l'audiovisuel : www.obs.coe.int