NOUVELLES

Présidentielles américaines: Barack Obama et Mitt Romney se préparent pour leur deuxième débat

14/10/2012 10:11 EDT | Actualisé 14/12/2012 05:12 EST
AP
FILE - In this Oct. 3, 2012, file photo combo, Republican presidential nominee Mitt Romney and President Barack Obama speak during their first presidential debate at the University of Denver, Colo. In a September Pew Research Center poll 48 percent of registered voters said Obama was more “honest and truthful,” to 34 percent who felt Romney was. And a CBS News/New York Times survey earlier in September asked separately whether each candidate was honest and trustworthy: 58 percent of likely voters described Obama that way while 53 percent said that of Romney. (AP Photo/David Goldman/Eric Gay)

WASHINGTON - Les huit prochains jours pourraient se révéler déterminants pour Barack Obama et Mitt Romney alors que les deux candidats à la présidence américaine se préparent pour le deuxième débat télévisé d'une série de trois, tous les deux conscients de l'impact considérable qu'a eu leur premier face-à-face sur le cours de la course à la Maison-Blanche

Les deux hommes ont pris une pause de leur campagne dimanche afin de se soumettre à une intense séance de préparation en prévision de leur prochain débat, qui aura lieu mardi à Hempstead, dans l'État de New York, et prendra la forme d'une séance de discussion ouverte portant à la fois sur la politique nationale et étrangère.

M. Obama se trouvait dans un luxueux centre de villégiature à Williamsburg, en Virginie. Plusieurs membres de son équipe, dont le sénateur du Massachusetts et ancien candidat aux élections présidentielles John Kerry, ont été vus sur les lieux. De son côté, M. Romney était à sa résidence de Boston, espérant pouvoir continuer son ascension dans les sondages en offrant de nouveau une excellente prestation devant les caméras.

La lutte pour la présidence est devenue très serrée dans la foulée du premier débat à Denver, au Colorado, il y a deux semaines. La moyenne des sondages quotidiens réalisés par Real Clear Politics donne une légère avance à Mitt Romney sur le plan national alors que le candidat républicain dépasse ou suit de près le président Obama dans plusieurs États pivots qui détermineront l'issue de la course, le 6 novembre.

Dimanche, le principal conseiller de Barack Obama, David Axelrod, a déclaré sur les ondes de Fox News que le président serait beaucoup plus combatif à l'occasion de sa rencontre avec son adversaire mardi. Il a également accusé M. Romney de s'être éloigné à plusieurs reprises de ses propres propositions durant le débat à Denver, qui a été regardé par près de 70 millions d'Américains.

L'un des représentants de la campagne de Mitt Romney, Ed Gillespie, a pour sa part affirmé dimanche à CNN que l'ancien gouverneur du Massachusetts était prêt à affronter son rival, et ce, peu importent les changements apportés à sa stratégie.

«Le président peut changer de style, il peut changer de tactiques, mais il ne peut pas changer son bilan et ses politiques. Et c'est là l'enjeu principal de ces élections», a indiqué M. Gillespie.

Le dernier débat présidentiel aura lieu le 22 octobre à Boca Raton, en Floride.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le débat en images