NOUVELLES

Jeune militante agressée au Pakistan : suspects arrêtés

12/10/2012 10:09 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

Plusieurs suspects ont été arrêtés dans l'enquête sur la tentative de meurtre dont a été victime la jeune Malala, une adolescente pakistanaise de 14 ans, militant pour l'éducation des filles et contre les intégristes religieux, a annoncé vendredi la police de Mingora (nord).

Le chef de la police, Afzal Khan Afridi n'a pas précisé le nombre exact de personnes arrêtées, ni leur rôle supposé dans la tentative de meurtre, expliquant qu'il ne souhaitait pas perturber la poursuite de l'enquête. Le ministre de l'Intérieur Rheman Malik a précisé aux journalistes que les deux hommes armés qui ont tiré sur la jeune fille ne font pas partie des personnes interpellées. En revanche, il a précisé que les enquêteurs avaient pu identifier les organisateurs présumés.

Malala Yousufzai a été attaquée mardi par des talibans à Mingora, dans la vallée de Swat, alors qu'elle rentrait de l'école, dirigée par son père, lui aussi militant pour l'éducation des filles. Des hommes sont montés dans l'autobus scolaire et lui ont tiré une balle dans la tête, blessant également deux autres écolières.

Jeudi, la jeune fille a été transférée dans un hôpital à Rawalpindi près d'Islamabad. Elle est placée sous assistance respiratoire et son état est stable, selon le général Asim Saleem Bajwa.

Un porte-parole des talibans de la vallée du Swat a affirmé vendredi que ses dirigeants avaient décidé il y a déjà deux mois de tuer Malala Yousufzai. La jeune fille avait reçu plusieurs avertissements lui demandant d'arrêter ses activités de promotion de « la pensée occidentale ».

Malala a commencé à dénoncer les pratiques menées par les fondamentalistes religieux pour un journal de la BBC, à l'âge de 11 ans, en utilisant un pseudonyme. Après le départ des talibans, chassés en 2009 par l'armée pakistanaise, elle a ouvertement plaidé pour le droit à l'éducation des filles. Elle est souvent apparue dans les médias et a reçu l'un des plus grands honneurs pakistanais pour son courage.



PLUS: