NOUVELLES

Israël aurait négocié la paix contre le Golan avec la Syrie

12/10/2012 03:50 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a mené des discussions de paix secrètes avec la Syrie, par l'entremise d'un médiateur américain, mais elles ont pris fin à cause de la situation politique en Syrie, rapporte vendredi le quotidien Yediot Ahronot.

Au cours de ces négociations, qui ont eu lieu fin 2010-début 2011, le premier ministre israélien a proposé de rendre le plateau du Golan à la Syrie, un territoire conquis par l'État hébreu lors de la guerre de 1967.

Dans un communiqué vendredi, le bureau de Benyamin Nétanyahou précise qu'Israël n'avait jamais accepté l'initiative américaine et qu'elle n'était plus d'actualité. L'ambassade des États-Unis n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat.

L'homme d'affaires américain et associé de Nétanyahou, Ronald Lauder, a déjà fait part de négociations similaires en 1998, lors du premier mandat de Nétanyahou comme chef du gouvernement israélien. À cette époque, Nétanyahou avait nié.

Son successeur, Ehoud Barak, avait également proposé de rendre le Golan contre la paix, mais les négociations avaient également échoué.


Associated Press

PLUS: