NOUVELLES

Et voici le CIO!

12/10/2012 07:33 EDT | Actualisé 12/12/2012 05:12 EST

Après l'Agence américaine antidopage (USADA) et le spectre d'une confirmation de la part de l'Union cycliste internationale, voilà que le CIO songe à retirer à Lance Armstrong sa seule récompense olympique.

Déjà banni à vie et dépouillé de tous ses résultats par l'USADA, y compris ses sept victoires au Tour de France, Armstrong pourrait perdre la médaille de bronze du contre-la-montre décrochée aux Jeux de Sydney en 2000. À la lumière du rapport de l'agence américaine, le CIO étudie le cas.

« Le CIO a pris note du rapport de l'Usada et est en train de l'étudier avec toute la documentation correspondante », selon le service de presse de l'instance olympique.

« Il serait prématuré à ce stade de dire si le CIO envisage de prendre des mesures. Si nous trouvons des preuves qui justifient l'ouverture d'une procédure disciplinaire, nous agirions bien entendu en conséquence », a-t-il précisé.

Le Code mondial antidopage fixe à huit ans le délai de prescription pour des faits de dopage.

Mais en radiant à vie Armstrong de toute compétition sportive et en lui retirant son palmarès, l'USADA a déjà outrepassé ces règles en faisant valoir l'ampleur du système de dopage mis en place autour de l'Américain.

PLUS: