Les belles folies des Appendices sont maintenant gravées sur disque. Avec Les Appendices chantent (Les chansons des Appendices), son tout premier album, le groupe humoristique fait vivre pour la première fois ses mélodies comiques à l’extérieur de son émission de télévision. La formation ira aussi à la rencontre de son public au cours d’une tournée de spectacles qui s’arrêtera un peu partout au Québec d’ici mars 2013.

C’était soir de lancement, le mercredi 10 octobre, pour Dave Bélisle, Jean-François Chagnon, Sonia Cordeau, Julien Corriveau, Dominic Montplaisir et Jean-François Provençal, qui ont profité de l’occasion pour convier leurs admirateurs au Lion d’Or pour une prestation unique, où ils ont interprété quelques titres de cet opus résolument absurde, à l’image de leur série que Télé-Québec diffuse depuis maintenant cinq ans. On a aussi projeté, en primeur, l’épisode qui allait jouer le soir même au petit écran et qui mettait en vedette Véronique Cloutier dans une désopilante parodie des émissions de mode. Dans les prochaines semaines, des artistes comme Réal Bossé, Marc Messier, Guy Jodoin, Simon-Olivier Fecteau, Alexis Martin, Gaston Lepage et Joël Legendre se prêteront également au jeu des saynètes complètement éclatées qui ont fait la renommée des Appendices.

« Tous les invités qu’on a eus, ces deux dernières saisons, ont été vraiment généreux, a souligné Dominic Monplaisir, quelques minutes avant de monter sur scène. Les gens sont gentils. Ils ont du plaisir à venir travailler sur le plateau avec nous, et ça nous donne une légitimité et une confiance de constater que ces personnes, qui sont très connues et qui ont beaucoup de talent, embarquent dans nos affaires. Ça nous dit qu’on n’est peut-être pas si niaiseux que ça ! (rires). C’est flatteur. »

Heureux de leur parcours

Et il sera sans doute tout aussi flatteur, pour les six comparses, de voir leurs fidèles adeptes venir les applaudir dans les différentes salles de la province, eux qui n’avaient encore jamais fait officiellement le saut sur les planches. Leur tour de piste se voulant essentiellement musical, très peu de segments parlés viendront en pimenter la trame, mais les spectateurs peuvent espérer savourer à la sauce acoustique les Chandail de loup, Macaroni Love, Chanson pas finie et plusieurs autres des 19 morceaux qui s’enchaînent sur Les Appendices chantent.

« On avait déjà fait quelques spectacles de chansons, mais là, c’est vraiment le début de notre tournée à six, a indiqué Julien Corriveau. Avant, quand on avait des offres, on les prenait, mais ce n’était pas organisé. On a déjà fait des shows à sketchs autogérés. Aujourd’hui, on veut vraiment accompagner la sortie de l’album. »

Poursuivant leur route ensemble depuis plusieurs années, les membres des Appendices sont extrêmement satisfaits de leur cheminement et de la popularité sans cesse grandissante que connaissent leurs activités.

« On est vraiment contents de la tournure de l’émission, s’est réjoui Julien Corriveau, un pouce levé en guise d’assentiment. Depuis l’an dernier, on assure la réalisation, ce qu’on ne faisait pas avant. Quand on a commencé, on avait 23 ou 24 ans. On a fait nos classes et on est contents du produit, d’où on est rendus. »

« On a “pris du galon” dans tous les aspects, a renchéri Dominic Montplaisir, que ce soit l’écriture, le jeu, l’infographie, la musique… On a aussi une bonne réponse du public. Les gens apprécient de plus en plus le show, et on s’en fait de plus en plus parler. »

Est-ce difficile de faire sa niche dans le milieu de la blague absurde, un genre qui n’est pas encore nécessairement prisé par le plus grand nombre?

« Au contraire, a argué Julien Corriveau. Il y a beaucoup plus d’humoristes qui font du stand-up que des groupes comme nous, qui font des sketchs dans la lignée de RBO, des Bleu Poudre et des Chick’N’Swell. C’est facile de se faire une place dans le créneau qu’on a choisi. » Son camarade et lui n’ont d’ailleurs que de bons mots à formuler à l’égard de Télé-Québec, qui accorde à la bande une belle liberté et ne lui impose aucune censure.

Produit par la maison Grosse Boîte, l’album Les Appendices chantent (Les chansons des Appendices) est présentement en vente. Pour connaître toutes les dates de spectacles de la troupe, on consulte le www.grosseboite.com.