NOUVELLES

La route 11 au Nouveau-Brunswick sera élargie par étape

11/10/2012 06:53 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

L'élargissement de l'autoroute 11 par étape permettra de soulager une certaine congestion tout en respectant les contraintes financières du gouvernement du Nouveau-Brunswick, estime le ministre des Transports et de l'Infrastructure.

Le ministre Claude Williams confirme que le projet sera fait graduellement, et non d'une seule traite. L'autoroute sera d'abord élargie entre Shediac et Bouctouche ainsi que dans la région de Miramichi, et des zones de dépassement seront ajoutées entre Bouctouche et Miramichi.

Il s'agit d'une décision sage compte tenu des coûts et des finances de la province, selon Claude Williams. Il souligne que les travaux coûteront plus de 1 milliard de dollars, et que son gouvernement souhaite l'appui du fédéral.

Le maire de Richibouctou, Roger Doiron, estime pour sa part que la circulation sur cette autoroute, particulièrement entre Kouchibouguac et Bouctouche, justifie une intervention immédiate.

Roger Doiron s'attend à ce qu'il soit question de l'autoroute 11 lors du congrès annuel de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick, en fin de semaine, à Beresford.

PLUS: