NOUVELLES

Côte-Nord : le couperet tombe à l'aluminerie de Baie-Comeau

11/10/2012 05:37 EDT | Actualisé 11/12/2012 05:12 EST

La modernisation de l'aluminerie Alcoa de Baie-Comeau entraînera la suppression de plus de 300 postes d'ici 2016.

L'entreprise en a fait l'annonce jeudi en point de presse. En raison de la nouvelle technologie qui sera mise en place, l'entreprise sabrera le quart de sa main-d'oeuvre qui passera de 1400 employés à 1050. Alcoa précise que cette réduction de personnel se fera par attrition ou départ volontaire.

Le directeur général de l'entreprise, Luke Tremblay, reconnaît que le marché de l'aluminium connaît des soubresauts actuellement. D'ailleurs, la multinationale dévoilait mardi des pertes de 143 millions de dollars américains au troisième trimestre de 2012.

Une fois la modernisation complétée, l'aluminerie pourra produire davantage avec moins de personnel. « Lorsqu'on considère tous les éléments, c'est clair que le retour sur investissement vient du fait qu'on remplace des cuves plus polluantes et moins performantes par une technologie de pointe », explique Luke Tremblay.

Un investissement de 1,2 milliard de dollars

Attendue depuis 10 ans, la modernisation débutera au printemps prochain. Le chantier s'échelonnera sur trois ans et emploiera jusqu'à 925 travailleurs à la pointe des travaux en 2014.

Alcoa a voulu réserver une place aux entreprises locales dans la préparation du site, mais celles-ci ne se disputent pas les contrats.

Le directeur du projet de modernisation, Yves Chatel, indique que les entrepreneurs de la région n'ont pas répondu au premier appel d'offres.

« On a préparé des lots de la bonne grosseur pour que les entreprises de Baie-Comeau puissent soumissionner et dans un certain lot, ils ont décliné, parce qu'ils étaient occupées ailleurs au Plan Nord », souligne Yves Chatel.

Mais cette modernisation aura un impact majeur pour l'économie de Baie-Comeau qui avait vu le coup venir.

Entretemps, Alcoa a presque terminé la réfection de ses installations au port de Baie-Comeau qui est estimée à 80 millions de dollars.

PLUS: