NOUVELLES

Bruyneel dans le collimateur

11/10/2012 04:40 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST

L'étau se resserre sur Johan Bruyneel, l'ancien patron de Lance Armstrong chez US Postal. Il pourrait être suspendu à la lumière des révélations du rapport de l'Agence américaine antidopage (USADA).

La fédération belge de cyclisme (KBWB) a transmis le rapport à son avocat pour qu'il poursuive l'enquête sur l'implication de Johan Bruyneel dans l'affaire Armstrong. C'est ce que la fédération a révélé dans un communiqué, jeudi.

« La fédération a pris connaissance du rapport de l'USADA, dans lequel le nom de M. Johan Bruyneel, membre de la KBWB, est cité. Elle a transmis l'information à son avocat, M. Jaak Fransen, pour complément d'enquête. Comme dans tout dossier de dopage, la fédération contactera l'UCI. »

Jaak Fransen a déjà donné quelques précisions sur son mandat.

« Nous étudions (les informations) attentivement et attendons que l'UCI nous livre le rapport officiel, a-t-il dit au site web demorgen.be. S'il s'avère que Johan Bruyneel et/ou un autre membre de la fédération belge ont mal agi, ils auront à rendre des comptes. »

« M. Fransen pourrait ne plus avoir le droit d'avoir de responsabilité dans le cyclisme. L'UCI devra alors approuver la décision de la fédération belge de cyclisme », a précisé Jaak Fransen en conclusion.

PLUS: