Un tremblement de terre de magnitude 4,5, dont l'épicentre a été localisé à Saint-Marc-sur-Richelieu, dans la grande région de Montréal, s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi.

La secousse, confirmée par Ressources naturelles Canada, a eu lieu mercredi à 00 h 19 et a duré environ une dizaine de secondes. L'onde de choc a été ressentie à plus d'une centaine de kilomètres de son épicentre, selon le sismologue de Ressources naturelles Canada, Maurice Lamontagne. La secousse de la nuit dernière a été ressentie dans la grande région de Montréal et même jusqu'à Ottawa.

Ce tremblement de terre de faible intensité n'a causé aucun dommage visible aux bâtiments ni aux infrastructures. « La secousse était beaucoup trop faible pour causer des dommages. Tout au plus des petits bibelots en haut d'une étagère chambranlante... », explique Maurice Lamontagne.

Les services d'urgence débordés d'appels

Cette secousse sismique survenue en pleine nuit a causé beaucoup d'inquiétude dans la population qui s'est tournée vers les services d'urgence pour obtenir des explications.

Les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et de la police de Longueuil ont reçu de nombreux appels de personnes inquiètes. La centrale 9-1-1 de Laval a reçu à elle seule plus 1063 appels en seulement vingt minutes.

«Plusieurs appels ont été faits au 9-1-1. Les gens se demandaient ce qu'il se passait exactement. Les préposés aux communications ont travaillé une bonne partie de la nuit pour rassurer la population et traiter le flot d'appels que cela a généré.» — Simon Delorme, porte-parole du SPVM

Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), la magnitude du séisme aurait plutôt été de 3,9 avec un épicentre situé à 9 kilomètres au nord de Beloeil. Cette différence dans la mesure d'intensité provient du fait que le Canada et les États-Unis utilisent des méthodes différentes pour calculer l'intensité des séismes, explique Maurice Lamontagne. Ce qui donne une variation d'environ 0,6 entre les mesures d'intensité canadiennes et américaines, précise le sismologue.

Loading Slideshow...