DIVERTISSEMENT

Andrea Lindsay et Luc De Larochellière lancent l'album «C'est d'l'amour ou c'est comme» (PHOTOS/VIDÉO)

10/10/2012 12:14 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST
Sarah-Émilie Nault

Ils sont en couple depuis deux ans et ce sont tous les deux des artistes de grand talent. C'était donc une question de temps avant de retrouver Andrea Lindsay et Luc De Larochellière en duo, sur un même album et une même scène. Ce qu'il y a de merveilleux c'est que, de tous les points de vue, ce couple est beau. Beau comme une complicité transformée en musique.

«On aimait chanter ensemble, pour le plaisir, à la maison. Mais c'est le gérant de Luc qui a eu l'idée de nous réunir», explique Andrea Lindsay en regardant son amoureux comme si elle le voyait pour la première fois. «Il a vu quelque chose, il a eu l'instinct que ça serait une bonne idée de faire un album ensemble», ajoute Luc De Larochellière, visiblement tout aussi ébloui par sa belle complice.

Tout au long de l'entrevue, ils sont ainsi, complétant les phrases et l'idée de l'autre, en parfaite harmonie. Une complicité que l'on retrouve dans chaque recoin des onze chansons du touchant album «C'est d'l'amour ou c'est comme».

«Comme nous sommes un jeune nouveau couple, on a pris le temps d'y penser», admet le musicien qui parle de destin lorsqu'il évoque leur rencontre. Ce qu'il leur importait avant tout, c'était de préserver leur couple et surtout de ne pas déranger cet équilibre qui s'est joliment installé entre eux. «Mais on était curieux, nous aussi, de savoir ce que ça donnerait», ajoute-t-elle.

Au terme de cette belle aventure, les deux artistes sont devenus, logiquement, la muse et l'inspiration de l'autre.

«J'aime beaucoup ce que fait Andrea Lindsay, ça fait partie des choses qui m'ont charmé chez elle, dès nos premières rencontres», confie De Larochelière, qui fut d'abord un ami de Lindsay - pendant 3 ans! - avant de former avec elle un couple.

Originaire d'Ontario, Andrea a quant à elle rencontré, au festival de Petite-Vallée, un homme drôle avec qui elle adorait discuter. Puis, elle a su qui il était. «Je ne le connaissais pas en tant qu'artiste, je l'ai connu en tant que personne d'abord. Puis, nous sommes devenus fans mutuellement», dit-elle.

Aujourd'hui, lorsqu'ils chantent «C'est d'l'amour ou c'est comme», «Dans tes yeux» ou «Mad Dogs and Englishmen», il n'y a aucun doute qu'ils se sont trouvé, qu'ils étaient faits pour être ensemble.

Au cœur de cet album folk-pop rempli de guitare et de vapeurs amoureuses -acoustiques, il n'y a pas que les refrains qui sont accrocheurs. «C'est d'l'amour ou c'est comme» donne tout simplement l'envie d'être, nous aussi, heureux à deux.

L'album «C'est d'l'amour ou c'est comme» d'Andrea Lindsay et Luc De Larochellière est en vente dès maintenant.

«C'est d'l'amour ou c'est comme»