NOUVELLES

La dépression touche un cinquième des employés canadiens, selon un sondage

09/10/2012 06:04 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Un sondage Ipsos Reid révèle que 22 % des employés canadiens déclarent souffrir de dépression.

De ces 22 %, 14 % ont été diagnostiqués en état de dépression et 16 % ont traversé une période de dépression dans le passé.

Le sondage a été commandé par le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West.

L'enquête fait ressortir que 84 % des gestionnaires et des superviseurs croient qu'ils doivent intervenir auprès des employés qui présentent des symptômes de dépression.

Pourtant, « Les résultats du sondage révèlent que les employeurs sont perçus comme moins enclins à chercher à répondre aux besoins de ceux qui éprouvent des problèmes de santé mentale que de ceux aux prises avec des problèmes de santé de nature physique », affirme Mike Schwartz, du Centre pour la santé mentale en milieu de travail.

Mary Ann Baynton, du même centre, se réjouit pour sa part qu'un « plus grand nombre de gestionnaires ont reçu une formation en matière d'intervention ».

PLUS: