POLITIQUE

Financement politique : 11 ingénieurs devant leur comité de discipline

09/10/2012 04:52 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST
Alamy

Onze ingénieurs devront comparaître devant leur comité de discipline pour des activités liées à du financement politique douteux. Leur audience doit se dérouler les 27 et 28 novembre prochains à Montréal. Ils sont accusés d'avoir manqué à l'article 59.2 du Code des professions.

Il s'agit des personnes suivantes, qui sont pour la plupart ingénieurs chez Axor :

  • Denis Cadoret
  • François Lussier
  • Denis Courchesne
  • Marc-André Desjardins
  • Jean-Philippe Lemire
  • Bryan N. Fitzpatrick
  • Nicolas Pawlonka
  • Melanie Kechayan
  • Carl Allard
  • Louis-Marc Girard
  • Jacques Grenier

Le groupe Axor a plaidé coupable en août 2010 à une quarantaine d'infractions à la loi électorale du Québec relativement à des dons à des partis politiques québécois.

Le président de l'Ordre des ingénieurs, Daniel Lebel, rappelait la semaine dernière que le nombre de plaintes contre des ingénieurs a beaucoup augmenté au cours des dernières années.

Ainsi, le nombre de demandes d'enquêtes, qui se situait aux environs de 80 en 2008-2009, a progressé de façon constante pour atteindre 436 en 2011-2012.

Le tiers de ces enquêtes est relié à des affaires de corruption et de financement de partis politiques, selon M. Lebel.

INOLTRE SU HUFFPOST

Construction: la (longue) marche vers une enquête