NOUVELLES

Baisse des mises en chantier en septembre au pays

09/10/2012 10:47 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Le rythme des mises en chantier a ralenti en septembre, a affirmé mardi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), surtout en raison de la baisse des mises en chantier de logements collectifs en milieu urbain.

La SCHL dénombre 19 750 mises en chantier à travers le pays en septembre. Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, il se situait à 220 215 en septembre, en baisse par rapport à celui de 225 328 enregistré en août.

Dans les centres urbains, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d'habitations a diminué de 3 % en septembre, pour s'établir à 203 731. Ce nombre a accusé une baisse de 1,4 % dans la catégorie des maisons individuelles et de 3,9 % dans celle des logements collectifs, pour se situer respectivement à 67 643 et à 136 088.

Toujours en septembre, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté de 17,6 % dans les Prairies et de 20,3 % dans la région de l'Atlantique. Il est resté à peu près inchangé au Québec (en augmentation de 1,3 %), tandis qu'il a reculé de 3,7 % en Colombie-Britannique et de 18,2 % en Ontario.

Au Québec, la SCHL indique que la tendance des mises en chantier d'habitations se chiffrait à 44 626 en septembre. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations.

Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, il se situait à 42 515 en septembre, en faible hausse par rapport à celui de 41 950 enregistré en août.

PLUS: