NOUVELLES

Baby-boomers: des entrepreneurs

09/10/2012 09:31 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Plusieurs études et sondages récents constatent que les baby-boomers sont de plus en plus nombreux à démarrer leur propre entreprise.

Selon Industrie Canada, 40 % des travailleurs de plus de 65 ans sont des travailleurs autonomes.

Et une étude de la CIBC indique que les 50 ans et plus constituent le groupe d'âge où la croissance du nombre de nouvelles entreprises est la plus élevée. Les baby-boomers seraient à l'origine de la création de 30 % des nouvelles entreprises, un taux deux fois plus élevé qu'en 1990.

Par ailleurs, TD Canada Trust a fait un sondage qui indique que 15 % des baby-boomers ont démarré une entreprise avant leur retraite et que près de 40 % y pensent.

Avec le tiers des travailleurs canadiens qui vont atteindre l'âge de la retraite d'ici cinq ans, certains analystes croient que cette tendance des baby-boomers à se lancer en affaires pourrait stimuler la croissance économique à long terme au Canada.

Aidés par les nouvelles technologies, qui facilitent le travail à la maison et réduisent la nécessité des déplacements, les gens âgés pourraient donc travailler encore longtemps.

Une motivation qui n'est pas l'argent

Selon le sondage de TD Canada Trust, les raisons les plus fréquemment invoquées par les baby-boomers qui se lancent en affaires sont d'abord l'indépendance associée au fait d'être son propre patron, ensuite le sentiment d'accomplissement et finalement l'opportunité d'augmenter son revenu.

« Les baby-boomers sont habitués d'avoir beaucoup d'activités professionnelles. Ils ont organisé leur vie autour de ça et ils voient souvent la retraite de façon difficile » explique Louis Jacques Filion, titulaire de la Chaire d'entrepreneuriat à HEC Montréal.

D'après un reportage d'Alexandre Touchette

PLUS: