NOUVELLES

Des agriculteurs de la région d'Ottawa critiquent l'éventuelle Loi sur les aliments locaux

08/10/2012 04:40 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

Le nouveau projet de loi du gouvernement ontarien au sujet de l'achat local ne fait pas l'unanimité chez les agriculteurs de la région d'Ottawa. Le premier ministre Dalton McGuinty veut augmenter les ventes des producteurs de la province et créer des emplois, en incitant les organismes parapublics et les consommateurs à acheter davantage de produits locaux.

La Loi sur les aliments locaux a été déposée à Queen's Park, mais certains producteurs estiment que des modifications s'imposent pour faire une réelle différence.

Si la loi est adoptée, les écoles, les hôpitaux et les autres services publics seraient invités à concentrer leurs achats d'aliments vers des produits de l'Ontario.

En plus des organismes parapublics, le gouvernement ontarien met au défi les familles d'acheter 10 $ de produits locaux par semaine afin d'augmenter les ventes des producteurs ontariens.

Bien des agriculteurs se disent satisfaits que les libéraux veuillent leur donner un coup de main. Mais certains critiquent le fait que la loi servirait surtout à faire la promotion des produits, sans obliger quiconque à les acheter.

Le secteur agroalimentaire en Ontario emploie plus de 700 000 personnes et génère plus de 33 milliards de dollars par année.

PLUS: