POLITIQUE

L'auteure Djemila Benhabib est lauréate du Prix international de la laïcité

05/10/2012 07:46 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST
Agence QMI

MONTRÉAL - L'auteure québécoise Djemila Benhabib est la récipiendaire du Prix international de la laïcité 2012.

Une cérémonie sera organisée lundi prochain à l'Hôtel de ville de Paris en l'honneur de la lauréate qui a signé les livres «Ma vie à contre-Coran» et «Les Soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident».

Djemila Benhabib prononcera alors un discours qui prendra la forme d'un appel à la vigilance démocratique pour la laïcité et les droits des femmes dans le monde.

Le prix est décerné par le Comité laïcité République et présidé par Patrick Kessel. Il vise à récompenser chaque année, une personnalité d'envergure internationale pour son engagement en faveur de la laïcité.

Une bonne partie du plaidoyer de Djemila Benhabib sera consacrée aux derniers développements dans le monde arabe et à ses répercussions sur le statut des femmes.

Au printemps dernier, elle a séjourné en Tunisie et en Égypte pour finaliser son troisième ouvrage, intitulé «Des femmes au printemps», dont la sortie est attendue le mois prochain chez l'éditeur VLB au Québec.

Djemila Benhabib s'était présentée sous la bannière du Parti Québécois dans la circonsription de Trois-Rivières lors des élections du 4 septembre dernier au Québec.

La militante anti-islamiste avait cependant été vaincue par la libérale Danielle St-Amand.